mercredi 2 novembre 2016

pilou hé

Le souvenir m’est revenu subitement d’une chanson que j’entendais dans mon enfance, le Pilou Pilou hé de Gilbert Bécaud (1959). Je n’avais pas réécouté, je n’avais pas seulement repensé depuis des décennies, je crois, à cette oeuvre assurément démodée. Je ne m’en rappelais que les premières lignes : Pilou, Pilou, Pilou hé / Moi j’attends le jour où j’irai / Au pays qu’a un joli nom… J’apprends maintenant que le parolier était un certain Louis Amade, haut fonctionnaire de police, comme quoi tout existe. Il y a une sorte de gaité... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 01:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 13 février 2016

Vesoul

Un lien de hasard me permet de récouter la chanson Vesoul, créée par Jacques Brel il y a bien longtemps (en 1968). Elle me plaît pour son humour, pour le brio de l’interprétation, et pour l’acidité du thème, la soumission de l’homme à la tyrannie féminine, peu en accord avec la vulgate féministe d’aujourd’hui.
Posté par Ph B à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 20 août 2015

bagatelles revisitées

  N’ayant rien de spécial à lire cet été, je me suis amusé par moments à revisiter, en ouvrant chaque fois les pages au hasard, Bagatelles pour un massacre. Livre méchant, parfois bête, souvent drôle, superbement écrit. Ayant parcouru naguère la correspondance de Guy Debord, qui déplorait à la fin de sa vie la destruction du Paris qui l’avait enchanté au milieu du siècle, je suis d’autant plus frappé de retrouver sous la plume de Céline une description apocalyptique du Paris des années 30, «ce terrible infernal ramassis,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 11 juillet 2014

chronique estivale (courses, rap)

J'ai passé la matinée à faire des courses et le plein d'essence à Saint-Jean, et je n'ai rien fait de bien décisif dans l'après-midi. Mes deux repas, faits de restes, n'avaient pas beaucoup plus d'allure que mon emploi du temps. J'ai réfléchi aux problèmes d'intendance que je vais devoir traiter les jours prochains. La venue de mon ami et de son fils pour une durée de sept jours suppose de prévoir quatorze repas, ce qui ne représente pas un petit défi, quand on connaît mes talents de restaurateur. De plus un doute m'est venu en... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 2 février 2014

noir et blanc

Un plaisantin jadis avait sorti cette vanne, qu'«il vaut mieux l'avoir blanche et droite que Black et Decker». La maxime insolite voulait amuser par son absurdité, je crois, et non proclamer sérieusement l'avantage d'être blanc. Tout au contraire la chanson de Claude Nougaro intitulée «Armstrong» (1967) a beau se terminer sur une déclaration d'égalité («Noir et blanc sont ressemblants / Comme deux gouttes d'eau»), elle affirme sans humour l'avantage d'être noir, ou du moins le désavantage d'être blanc : «Armstrong je ne suis pas noir... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 14 avril 2013

beau oui, mais...

Je n'ai jamais aimé aucune chanson de David Bowie.
Posté par Ph B à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,