Ce matin, en feuilletant un site d’illettrés, j'y vois mentionné «le bon saint Maritin», qui fera ma joie de la journée.