Unknown

Je m'arme de courage et j'entreprends de mettre au clair des notes de lecture sur deux livres, notes qui traînent depuis des années, puis je m'aperçois que pour les compléter, il me manque ici des documents que je ne pourrai consulter qu'ailleurs, le mois prochain. Je rédige une longue page sur un sujet personnel, après quoi je me demande s'il est bien opportun de la publier et je décide de surseoir. Je fais le tour de mes messageries et de mes réseaux, comme un mendiant, voir si quelqu'un m'a adressé la parole. «Bonjour. Vous n'avez aucun nouveau message.» Je sors disposer des bouts de bois mouillés pour les faire sécher au soleil, mais le temps change aussitôt et il se met à pleuvoir. Bon. Je vais me foutre au pieu et je feuillette lentement Les terres arctiques, dans la collection «Faune et flore du monde». Là, pas de déception.