Je remercie les amis qui s'inquiètent de mon silence prolongé.
I am still alive, un peu surmené.
J'ai dû réquisitionner tout mon peu de temps libre pour différents travaux, remanier mon article sur le tupi, me remettre à traduire, et j'en passe.
Et puis un petit break de temps en temps ne nuit pas.
Moins j'écris, moins j'écris de conneries.
C'est statistique.