mercredi 6 mai 2015

sur blondin

  Un écrivain réputé pour son humour et son non-conformisme anarchisant était assez fait pour attirer ma sympathie, mais je dois admettre que ma visite aux écrits d’Antoine Blondin m’a un peu refroidi. J’ai eu l’occasion d’emprunter le copieux volume (plus de 1500 pages) de ses Oeuvres paru dans la collection Bouquins. Je ne savais pas trop par quel bout commencer. Je suis a priori mal disposé envers les fictions, c’est une sorte de handicap, j’ai rarement la patience de supporter la tyrannie des romans et des théories, qui... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 05:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,