samedi 15 octobre 2016

insomnies

Quelle chance, quand nos insomnies tombent à des moments, où sortant prendre le frais, nous trouvons le monde immobilisé sous le clair de lune. Cela m’est arrivé deux fois cette semaine. Pas un souffle de vent, pas un bruit, sauf par instants celui d’une automobile passant au loin, ou les cris d’une chouette. Cela doit correspondre à ce qu’un poète de ma connaissance appelait «l’impression du monde suspendu». Il semble tout à coup que le gros doigt de Dieu vient d’appuyer sur Pause.
Posté par Ph B à 05:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :