mardi 3 mai 2016

internet-télé

A l'époque où je regardais souvent la télévision, j'avais remarqué cet engrenage fatal : en fin de journée, quand on est défraîchi, on s'assoit devant le petit écran pour "dîner aux nouvelles", et une fois installé, on reste avachi toute la soirée devant la machine hypnotique, par pure flemme, même si les programmes sont médiocres. Je suis content de m'être affranchi de ce joug depuis longtemps, mais j'ai l'impression qu'internet présente le même danger d'ensorcellement, surtout depuis que je possède un petit ordi léger, si facile à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 26 juillet 2015

ma vie palpiteuse, suite

Cet après-midi, comme j’éprouvais le besoin de faire quelque chose de pas ordinaire, je suis allé à la piscine. La piscine municipale de Loulay, 3 euros l’entrée. Cela m’a fait grand bien. J’y étais à l’ouverture, à 14 h 30. Il faisait plutôt frais, et le ciel entièrement couvert d’un beau gris pommelé paraissait propre à décourager les ardeurs populaires. En effet, j’étais quasiment seul dans l’eau. J’y suis resté un peu plus d’une heure. C’était bien. Cette semaine, j’ai embauché une cousette du lumpen-paysannat, dont j’avais... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 21 septembre 2014

brèves soirées télé

Cette semaine j'ai voulu regarder un film de Benoît Jacquot à la télévision, Pas de scandale, et je n'y suis pas arrivé. Au bout d'une demi-heure, je m'ennuyais tellement que j'ai renoncé. D. Hier soir, dans l'émission de tourisme de gauche «Echappées belles», sur France 5, j'ai regardé un publi-reportage sur Cuba dans lequel on voyait plusieurs citoyen(ne)s de ce royaume communiste affirmer être «libres», avec une étrange insistance, comme si la chose n'était a priori pas du tout évidente.
Posté par Ph B à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 15 novembre 2013

top of the lake

J'ai suivi avec grand plaisir les six heures de la série télévisée de Jane Campion, Top of the lake, malgré sa teneur lourdement féministe (la plupart des hommes sont des salopards, les femmes sont toutes des victimes). La narration est limpide et riche en rebonds, les acteurs pas mauvais, les décors pleins de cabanes excitantes, que l'on aimerait examiner plus en détail, les paysages superbes. B.
Posté par Ph B à 16:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 13 juin 2013

l'espoir

L'exemple de la Grèce est extraordinaire. L'audiovisuel public peut disparaître comme ça, instantanément. Ils l'ont fait, c'est possible.
Posté par Ph B à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 22 novembre 2010

télé

Il y avait longtemps que je n'avais profité d'un séjour chez ma mère, comme ce week-end, pour regarder un peu la télévision. Madame ne reçoit que cinq chaînes, je crois, mais cela suffit à ma joie. Par moments cela rappelle la nourriture industrielle, dans laquelle on introduit des "agents de sapidité", pour donner un peu de goût : j'ai l'impression que certains programmes sont truffés d'agents de stupidité, afin de garantir le succès populaire.
Posté par Ph B à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :