samedi 17 juin 2017

peur enfantine

Enfant j’ai vécu avec l’épouvante de la Guerre, avant même de savoir que ce que j’entendais par là était plus précisément celle que l’on appelle la deuxième Guerre mondiale. Je n’y pensais certes pas sans arrêt, simplement ce spectre restait tapi à l’arrière-plan de mon paysage mental. J’étais pourtant né plus de dix ans après qu’elle eut fini, mais en quelque sorte ses échos vibraient encore dans l’air que nous respirions. Peut-être m’effrayait-elle d’autant plus que ce n’était pour moi qu’une horreur confuse, obscure, dont... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 4 avril 2015

un souvenir des années 80

Une vieille photo de moi, sur une revue de quand j'étais jeune, dont Placid vient de bloguer la couverture.
Posté par Ph B à 08:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
mardi 31 mars 2015

souvenir de fumette

Il me revient que jadis, quand j’étais communiste et drogué, comme il était d’usage que nous fumassions le pétard à plusieurs, en nous le passant pour tirer dessus à tour de rôle, insoucieux de l’hygiène, pouah! et comme il arrivait que quelque camarade, collectiviste imparfait, tardât à transmettre le joint et le conservât outre mesure par-devers lui, semblant ne pouvoir plus s’en défaire, comme s’il lui eût collé aux doigts, nous rappelions parfois l’indélicat aux règles de notre misérable savoir-vivre par quelque trait d’ironie,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 26 septembre 2013

other big brother

Je me rappelle que deux fois, dans les premiers temps que je possédais une maison à la campagne, une camionnette venue Dieu sait d'où s'est arrêtée devant le portillon, et il en est descendu un Gitan, pardon, je veux dire un membre de la communauté des gens du voyage, pour me demander si je n'avais pas ceci ou cela à donner, à vendre, ou à réparer. Les deux fois, je n'avais rien à proposer, la rencontre a tourné court. Un détail m'a frappé, c'est que chaque fois j'ai entendu la camionnette venir directement chez moi depuis le bout de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 24 janvier 2013

mes souvenirs de feu

Il serait faux de dire que je suis pyromane. Mais je pourrais bien me définir comme pyrophile. Il n’y avait guère de feu à voir dans ma petite enfance, chez moi ni chez les parents que nous visitions, car on ne se chauffait qu’au feu caché de la cuisinière ou du poêle. J’ai connu le feu dans mes premières années à Bergerac, quand les HLM, que nous appelions les Blocs, venaient d’être construites, et que nous en étions les premiers habitants. La rue des Frères non loin de là n’était encore qu’un vaste terrain vague où j’allais... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 11 décembre 2012

un souvenir commercial

Il y a longtemps de cela, la première fois où je m'étais enhardi à charger une caisse de bouquins sur mon porte-bagage, pour aller les vendre à la sortie d'une cantine universitaire, il y avait dans le lot un livre de poche sur le cinéma italien, sujet assez populaire alors, mais écrit en italien, ce qui rendait la marchandise très improbable, et je me disais que celui-là serait le moins facile à vendre. Or ce fut précisément l'un des deux livres achetés par mon premier client.
Posté par Ph B à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 25 octobre 2012

souvenir précis mais vague

Je me rappelle qu'il y eut un jour dans mon enfance, où j'eus tout à coup le sentiment que j'avais gardé jusqu'alors le souvenir exact de tout ce qui s'était passé dans le cours de ma vie, et que j'aurais pu en relater toute la succession, mais que soudain je perdais prise sur cette quantité de mémoire, qu'il s'était maintenant passé trop de choses pour que je me les remémore toutes exactement. Je crois me souvenir plus précisément du moment, une fin d'après-midi, et du lieu, quelque part devant la résidence collective où j'habitais,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 16 novembre 2010

Au temps hélas lointain de ma jeunesse, un contrôleur de transport public pouvait encore officier seul, alors que ceux qui interviennent aujourd’hui dans le bus ou le tram ne travaillent plus que par escouades de dix ou quinze. Je vois dans ce constat un indice de l’évolution de la sécurité publique, et de ce que le phénomène coûte à la collectivité.
Posté par Ph B à 10:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 8 novembre 2010

Un souvenir bizarre

Un beau jour du début des années 90, je m’étais coupé les ongles depuis un moment, quand je me suis aperçu que j’avais oublié celui d’un index. Et plus tard encore, j’ai réalisé que j’avais aussi oublié le même, à l’autre main. Pourquoi avais-je soudain inconsciemment voulu ne pas toucher au doigt qui montre, je ne l’ai pas su. Cela ne m’était jamais arrivé avant, ni ne s’est reproduit depuis.
Posté par Ph B à 08:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 10 septembre 2010

On n'en sort pas

Relisant cinq souvenirs d’enfance, que j’ai publiés ces derniers jours, je m'aperçois qu’ils présentent une certaine unité de sujet, en ce qu’ils rapportent tous des problèmes de communication ou des cas d’incompréhension. Ce constat m'a surpris tout d'abord, et de moins en moins en y repensant.
Posté par Ph B à 12:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,