dimanche 17 juillet 2016

nouvelles du jour

En feuilletant les nouvelles, ce matin : l’Eté menace de devenir estival et le Gros Blond serait prêt à cogner comme un Sourd. Au Pakistamboul, la starlette Qandeel Baloch a été étranglée par son frère parce que celui-ci n’aimait pas les selfies de sa soeur. C’est ce qui s’appelle un «crime d'honneur», chez les cultures différentes. Je n’invente rien. En Amérique du Sud, ce nouvel indice des succès du socialisme : la frontière du Venezuela ayant été entrouverte après un an de fermeture, des dizaines de milliers de Vénézuéliens se... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 10 août 2015

l'été meurtrier

  Il y a quelques années (cela me surprend mais je n’ai gardé aucune trace de la date, ou je n’en retrouve pas), l’été, les fruits ont été particulièrement abondants. Et comme je n’avais pas élagué le prunier Pissard depuis longtemps, ses longues branches s’étendaient jusqu’au dessus du bassin, surchargées de prunes, qui régulièrement s’en détachaient pour tomber à l’eau. Ploc. Cela ne me plaisait pas beaucoup mais je ne m’en inquiétais pas plus que ça. Il faisait chaud. Le bassin, profond d’une quarantaine de centimètres, a... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 25 mai 2015

haïku nourricier

Je garde les miettes Pour les oiseaux, les poissons, A chacun sa part.
Posté par Ph B à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 21 juin 2014

trois haikus

Crevettes cocktailThon entier au naturelMaquereaux fumés Cabanes tchanquéesPuanteur de celluloseBassin d'Arcachon Odeurs de maréeCancanements de canardsVieux port de Taussat
Posté par Ph B à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 4 mars 2014

la phrase est un poisson

En feuilletant des notes, ce week-end, j'ai remarqué la parenté de ces deux réflexions, de Renard et de Jünger, considérant l'écriture comme une pêche et la phrase comme un poisson. Du premier, le 22 janvier 1893 : «Quand il a fait une belle phrase, c'est un pêcheur qui vient de prendre un poisson.» Du second, le 25 juin 1940 : «Une pensée qui nous échappe ressemble au poisson qui se dégage de l'hameçon.»
Posté par Ph B à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 10 octobre 2011

les truites de l'historien

Je ne connaissais guère Bartolomé Bennassar que par sa réputation de grand ibériste, et par ses observations équitables sur Franco et la Guerre d'Espagne, lues ici et là. J'avais repéré depuis sa publication en 2008 un ouvrage personnel, sans rapport avec ses travaux d'historien : Les rivières de ma vie, mémoires d'un pêcheur de truites (1947-2006), paru aux éditions de Fallois. Je viens de passer quelques soirées à déguster ce recueil savoureux de souvenirs et d'anecdotes. L'auteur, né en 1929, raconte la passion de sa vie et nous... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 15 juillet 2010

Quelques nouvelles du front

La nouvelle visite d'un héron, ou Dieu sait quelle autre plaie, a dépeuplé le bassin. La carpe et le banc de menues gambusies sont toujours là mais des carassins, dont il y avait trois rouges et quatre gris, ne reste qu'un gris. Du coup j'ai racheté une petite carpe rouge, qui pour l'instant reste cachée.Un mystérieux arbre épineux, placé tout au sud de mon bois du Désert, s'avère être un pommier sauvage. Il porte en ce moment de petites pommes vertes pas plus grosses que des cerises. J'avais pensé à un poirier. En creusant la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 21 octobre 2009

Longtemps je n’ai pu comprendre le goût de mon père pour la pêche. Je me dis maintenant qu’il cherchait la tranquillité, plus que le poisson. Songeait-il en semaine aux heures qu’il passerait peinard, samedi ou dimanche, au bord de la rivière ?
Posté par Ph B à 13:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,