dimanche 18 août 2013

journal de non-voyage, 22

Journée assez grise, dans l'ensemble. Mon frère est reparti à Bordeaux ce matin. Je n'ai vu personne d'autre aujourd'hui, et j'ai passé le plus clair de mon temps à poursuivre mes interminables tris, classements et rangements. J'ai feuilleté quelques vieux numéros de Planète, revue intelloïde pré-soixante-huitarde, plus pittoresque que consistante, et des livres sur la Charente, dans lesquels je n'ai pas trouvé grand chose. En fin de journée je suis allé traîner deux heures dans le bois central de Vollebière, à réfléchir et à couper... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 16 août 2013

journal de non-voyage, 20

Journée d'activité plutôt médiocre, mais par beau temps. Nous sommes allés au marché de Loulay, acheter un kilo de moules, du farci vert et des oeufs, et nous sommes revenus en faisant des détours du côté de Vergné. Nous nous sommes arrêtés brièvement là où se trouve, au milieu d'un grand champ, ce qui de loin ressemble à un bosquet, et de près se révèle être un simple rideau d'arbres entourant une grande mare. L'endroit est attirant mais m'a fait la même impression décevante que lors d'une précédente visite. On découvre en y arrivant... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 15 août 2013

journal de non-voyage, 19

J'ai passé la matinée à classer des timbres, non que je les collectionne, mais il se trouve que j'en ai aussi à vendre, et il y a d'autre part le copieux stock de timbres en euros utilisables pour le courrier, provenant de chez ma mère, que j'ai ordonnés par valeur faciale pour m'en servir plus commodément. A midi j'ai terminé le melon vert, avec un peu de grillon charentais (une sorte de pâté, à ne pas confondre avec le «gros grillon» de naguère, charentais lui aussi), du saucisson à l'ail, et une poire. Et l'après-midi j'ai trié des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 14 août 2013

journal de non-voyage, 18

Il est devenu si rare que je sois cité publiquement, que j'étais bien étonné en découvrant ce matin l'entrée que me consacre, sous le titre «reproduction interdite», le blog majorquin 10.000 humans (voir ici). Pour l'essentiel, on y reproduit quelques extraits bien choisis de mes Lettres documentaires des années 90. J'ai plaisir à les revoir. Je suis content de retrouver en particulier un mien collage, «Tienes razón», que j'ai toujours aimé, les meilleurs étant les plus simples. Les éditeurs se sont fendus en outre d'un paragraphe de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 13 août 2013

journal de non-voyage, 17

Journée de temps divin, beau mais pas trop chaud, et de bonne forme. L'achèvement hier de mon maudit volet, après deux semaines de labeur discontinu, quand un pro n'y aurait mis que deux heures, a provoqué dans ma pauvre âme un tel épuisement, et enfin un tel soulagement, que je suis tombé dans les bras de Morphée avant dix heures du soir pour n'en ressortir qu'à sept heures ce matin. Je chantonnais dès le réveil «A l'heure du berger, Au mépris du danger», et d'autres légèretés qui convenaient à mon humeur guillerette. La journée... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 12 août 2013

journal de non-voyage, 16

Journée décisive, où il advint ce que l'on va voir. Mon garagiste de proximité, à Villeneuve la Comtesse, étant naturellement en congé, j'ai commencé par aller confier mon pneu à réparer au garage plus lointain de Prissé la Charrière, à quelque neuf kilomètres au nord de la Croix, où je devrais revenir le récupérer en fin d'après-midi. Un avantage de ce détour est que j'ai gagné de là Surgères par la route de Marsais, que je ne prends jamais, et cela me changeait les idées (je ne me lasse pas de rouler lentement dans cette campagne,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 11 août 2013

journal de non-voyage, 15

Aujourd'hui, troisième et sans doute dernière brocante de la saison, toujours dans les Deux Sèvres (oui, je suis fâché avec les traits d'union), cette fois-ci à Availles sur Chizé, où le prix de la place est un forfait de cinq euros pour huit mètres. En regardant la carte, je m'aperçois que mes trois lieux de brocante cet été, Brioux, Villefollet et Availles, sont quasiment équidistants et alignés en oblique, comme les trois étoiles du baudrier d'Orion. Moi qui d'ordinaire vends surtout des livres, je n'en ai pas présenté cette année,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 21:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 10 août 2013

journal de non-voyage, 14

Dans la matinée j'ai pris mon élan et je suis parti acheter du matériel à Surgères. C'est à peine plus loin à l'ouest que Saint-Jean au sud, et Derek assure que les prix du Bricomarché sont bien meilleurs. Cela reste à voir, mais n'importe. Ici ou là l'époque est au syndrome du mois d'août, période critique où beaucoup de vendeurs professionnels sont remplacés par de jeunes gens inexpérimentés, dont certains pensent avoir meilleure mine s'ils racontent n'importe quoi, plutôt que d'avouer qu'ils ne savent pas. Il faut rechercher ses... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 9 août 2013

journal de non-voyage, 13

Je n'ai rien fait de grand, cette journée encore. J'ai lavé la vaisselle accumulée de ces derniers jours. J'ai un peu avancé mon volet, scié les deux côtés à recouper, terminé son écharpe, vérifié qu'il entrait bien dans l'encadrement de la fenêtre, mais il me faudrait une autre paire de bras pour le tenir sur cale et tracer l'emplacement exact des pentures, et d'abord acheter de nouvelles pentures. Je sens que cela va traîner encore quelque temps. J'ai surveillé les allées et venues inquiétantes d'ouvriers qui rapiècent la rue,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 8 août 2013

journal de non-voyage, 12

J'étais si imbibé en rentrant hier soir que je suis allé m'écrouler sans prendre le temps de jeter un coup d'oeil sur internet, et j'étais encore trop vaseux pour le faire à mon premier réveil, vers cinq heures et demie, si bien que c'est seulement au second, peu avant huit heures, que j'ai pris connaissance de messages envoyés la veille par Yannick Lavigne, se proposant de me rendre une visite éclair et d'arriver pour midi «muni d'un panier de victuailles». J'acceptai bien volontiers. Cette obligation m'offrant un prétexte... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,