samedi 26 septembre 2015

sur horacio quiroga

L’arrivée d’un lot de livres et de documents à trier, hérités d’une philologue disparue, et consacrés à Horacio Quiroga, m’a occupé quelques journées au travail, et m’a arraché à Rome et à Trump quelques soirées, pendant lesquelles je me suis penché sur la vie et l’oeuvre de celui qui reste peut-être le plus célèbre des écrivains uruguayens. Comme il posait semble-t-il volontiers, et faisait lui-même des photos, sa réputation est illustrée d’une constellation de clichés qui peuplent les livres et les journaux. J’aime en particulier... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 04:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 18 septembre 2015

presque

Dans la vieille Histoire romaine que je continue de lire, sont évoquées ici et là de sévères batailles à l’issue desquelles une armée se fait massacrer durement mais incomplètement : «presque toute l’armée ennemie fut ensevelie» … «son armée fut mise en pièces, sans qu’il en échappât presque personne» … etc. A chaque fois, le «presque» me laisse rêveur : quels souvenirs terribles auraient pu raconter les quelques rescapés…
Posté par Ph B à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 25 juillet 2015

sur ramon eder et d'autres aphoristes espagnols

La troisième de mes lectures parallèles du printemps a été Pensar por lo breve (comment dire : Penser sur le mode bref?), Aforística española de entresiglos, une anthologie d’aphorismes espagnols publiés entre 1980 et 2012, réunis et introduits par le professeur José Ramón González (Ediciones Trea, 2013). Les aphorismes sont extraits des recueils de cinquante auteurs, lesquels sont présentés dans l’ordre chronologique de leur date de naissance, allant de 1922 à 1980. Il semble, pour qu’un tel ouvrage soit possible, que le genre de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 9 juin 2015

lire en voyage

Je lisais l’autre jour sur le net une note, écrite par un certain François-Michel Le Tourneau, savant sportif, qui s’apprêtait à arpenter les montagnes de la Guyane, où il est maintenant arrivé. Il s’interrogeait sur le choix de ses bagages, son sac à dos pesant déjà 22 kilos, sans compter qu’il faudrait y ajouter 3 litres d’eau et 7 à 10 kg d’aliments, plus l’équipement hors sac (machette, etc) et il voulait aussi emporter de la lecture, pour se distraire au bivouac. Le détail frappant est qu’il envisageait d’opter pour un volume... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 17 mai 2015

camino

J’ai aimé bien des écrivains chrétiens, j’ai aimé bien des auteurs d’aphorismes, j’ai prisé au plus haut point un aphoriste chrétien comme Gómez Dávila, mais je dois avouer que les pensées de Josemaría Escrivá de Balaguer me laissent froid. J’ai pourtant de l’estime, bien que n’étant moi-même plus très catholique, pour le personnage de ce prêtre énergique, né en 1902, mort en 1975, canonisé en 2002. Il fonda en 1928, soit à l’âge de 26 ans, une société, l’Opus Dei (Oeuvre de Dieu) vouée à la recherche de la sainteté dans la vie... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 6 mai 2015

sur blondin

  Un écrivain réputé pour son humour et son non-conformisme anarchisant était assez fait pour attirer ma sympathie, mais je dois admettre que ma visite aux écrits d’Antoine Blondin m’a un peu refroidi. J’ai eu l’occasion d’emprunter le copieux volume (plus de 1500 pages) de ses Oeuvres paru dans la collection Bouquins. Je ne savais pas trop par quel bout commencer. Je suis a priori mal disposé envers les fictions, c’est une sorte de handicap, j’ai rarement la patience de supporter la tyrannie des romans et des théories, qui... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 05:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 27 avril 2015

mme de sévigné

Les Lettres de Madame de Sévigné m'intéressent par endroits, mais je dois avouer que la plupart m'ennuient.
Posté par Ph B à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 5 mars 2015

lucette

J'ai bien aimé le Lucette de Nabe, lu dans la collection Folio (c'est paraît-il le seul Nabe disponible en format de poche) où l'édition originale de 1995 a été reprise en 2012. La couverture est illustrée d'une aquarelle de l'auteur, suggestive mais pas terrible, montrant au premier plan la Lucette Almanzor en train de danser, avec au fond son mari Louis-Ferdinand Céline mal fagotté, façon Meudon, tenant un chien en laisse. Fort heureusement pour le lecteur, le talent littéraire de Nabe est incomparable avec les résultats qu'il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 21 février 2015

deux livres de droite

Ces derniers temps j'ai lu les deux livres de droite, que j'avais commandés au Père Noël (outre celui de Schopenhauer). L'un d'eux est Une guerre au couteau, sous-titré Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne. Ce livre ne m'avait pas assez attiré pour que je l'achète au moment de sa parution, fin 2004, mais finalement j'ai voulu le posséder car il est à ma connaissance le seul publié par un auteur dont j'aimais les articles sérieux, à l'époque où je lisais Rivarol. Angelelli, né à Alger en 1934, raconte honnêtement ce que... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 01:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 20 février 2015

ma vie palpiteuse, suite

Hier dès le matin et toute la journée, j'ai éprouvé cette sensation inhabituelle, chez moi presque anormale : j'étais en pleine forme. A la bonne heure. Je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement avec le triste état dans lequel je me trouvais deux jours auparavant : j'ai passé la journée de mardi à garder le lit, autant que je pouvais, tourmenté par la gastro. Mais c'est peut-être cette misérable pénitence, par son effet de purge, qui m'a remis en forme… Je me suis réveillé ce matin sur le rêve que je rangeais des livres sur... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:09 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,