vendredi 14 septembre 2018

grammaire latine

Ce qui me plaît vraiment, dans le Précis de grammaire des lettres latines de chez Magnard (édition 1994), plus encore que la clarté des chapitres (oui, ce manuel remonte aux époques où la grammaire était faite pour expliquer les choses, non pour les embrouiller), ou le choix des illustrations (le profil d'Auguste est si bien gravé, sur un denier d'or, que l'on a envie de passer les doigts dans sa chevelure (p 193)), c'est que certaines phrases, parmi celles imprimées en noir, le sont en orange ou en bleu. Cette coquetterie m'égaie,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 5 août 2018

ex libris

En m'inspirant des signatures figurant sur les illustrations de jadis, où le nom de l'auteur était suivi d'un verbe latin, comme «Untel delineavit», Untel l'a dessiné, ou «Untel sculpsit», Untel l'a gravé, il m'est arrivé, pour blaguer, de porter sur la dernière page d'un livre que j'avais lu, la mention «Ph B legit». C'est une forme d'ex-libris. Les premiers temps, je me gourais sur le prétérit, j'écrivais «lexit» au lieu de «legit». Ça m'a contrarié, quand je m'en suis aperçu.
Posté par Ph B à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 30 janvier 2014

d'où vient le boa

Je ne comprends pas bien comment des dictionnaires sérieux, en tout cas réputés, tels le Robert ou le Trésor de la Langue Française, peuvent définir le Boa comme un «gros serpent carnassier des zones tropicales», pour le premier, et pour le second, mieux encore, comme un «serpent non venimeux d'Amérique méridionale», tout en affirmant froidement et sans commentaire que le mot est emprunté au latin, et que sa première occurrence en français se trouverait dans un texte datant de 1372. J'imagine que dans l'Antiquité, et même encore au... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,