vendredi 10 septembre 2010

On n'en sort pas

Relisant cinq souvenirs d’enfance, que j’ai publiés ces derniers jours, je m'aperçois qu’ils présentent une certaine unité de sujet, en ce qu’ils rapportent tous des problèmes de communication ou des cas d’incompréhension. Ce constat m'a surpris tout d'abord, et de moins en moins en y repensant.
Posté par Ph B à 12:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 8 septembre 2010

Un souvenir d'enfance à Bergerac

(J’ai entre 7 et 9 ans). Sur le muret derrière le parking, je vois un scorpion. Cela me semble incroyable mais je reconnais bien la forme, vue sur des images. Plus tard, je raconte le fait à un «grand». Je redoute qu’il ne me croie pas. «Il était de quelle couleur?» me demande-t-il. Il était noir mais, persuadé que les scorpions sont rouges, je crois être plus vraisemblable en mentant : «Il était rouge. – Pas possible, répond-il. Les scorpions, ils sont noirs.»
Posté par Ph B à 09:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 7 septembre 2010

Un souvenir d'enfance à Lalinde

Ma première rentrée en Dordogne, à l'école de Lalinde (j'avais 7 ans). Nous sommes arrivés de Bretagne pendant l'été, je ne connais personne ici. Quand la cloche sonne, tout le monde disparaît dans les classes, chacun sait où aller, sauf moi. Je reste un moment seul dans un couloir, puis je frappe à une porte au hasard. Un maître de haute taille vient m'ouvrir, se penche vers moi et demande, «D'où tu viens, toi?» Je ne comprends pas son éclat de rire quand je réponds, «Je viens de Brest».
Posté par Ph B à 13:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 28 août 2010

Trois souvenirs d'enfance

Trois souvenirs d'enfance à Brest (j'avais entre 4 et 7 ans) : L'institutrice nous a dit de dessiner ce que nous voulons. Mon voisin de table, Yves, me confie son intention: «Moi, je vais dessiner une merde.» Je le vois en effet tracer sur la feuille une grande forme vague et oblongue. Son culot me sidère et m'inquiète. Peu après la maîtresse passe et lui demande ce qu'il a choisi. Il ne se démonte pas : «Un nuage». Je m'allonge à plat ventre sur la table de la cuisine dans la position d'un mitrailleur. «C'est l'OAS», expliqué-je à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :