samedi 15 juillet 2017

en vacances

Mon départ en vacances, et surtout mon arrivée à destination, me donne l’habituelle sensation de découragement. Me voilà sur place depuis avant-hier, avec la flemme de ranger mes bagages, et d’attaquer la longue liste de tâches domestiques, sylvicoles et intellectuelles que je me suis assignées. Au moins ne suis-je pas accablé de chaleur, il fait même plutôt frais, c’est déjà ça. Seigneur, accordez-nous un été bien pourri, afin que nous puissions enfin nous reposer. Je suis allé voir comment allaient mes deux derniers, le petit... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 21 janvier 2017

le 45e président des USA

Comme j’étais occupé par les soldes et par d’autres affaires, j’ai raté en partie les cérémonies d’intronisation de Donald Trump. Ce n’est pas très grave, car autant Trump m'est sympathique, autant je ne suis pas fan de cérémonies, avec leurs flonflons inévitables. La vision de Donald en train de danser un slow sirupeux avec Madame n’était pas très à mon goût, par exemple. Pas plus que les scènes de protestation hystérique, également inévitables, où se manifeste cet espèce de fascisme crasseux (vitres brisées, voitures incendiées,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 23 décembre 2016

ma vie palpiteuse, suite

Peu de sensations me sont aussi agréables, que le soulagement d’être enfin dépassé par un bourrin véloce, qui me collait au cul et n’y arrivait pas. J’ai passé quelques heures, hier et avant-hier, dans le bois de Cunèges, à lutter contre le désordre de la nature. Même sans espoir de triompher, il faut se battre pour l’honneur. Et je n’étais pas mécontent de revoir le pays, qui me réserve encore des surprises. Cette fois-ci, j’ai découvert le Carrefour Contact de Sigoulès, qui n’est pas mal. Ils avaient du pécharmant et du champagne... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 18:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 11 novembre 2016

sur Donald et Hillary

J’ai entendu des experts expliquer cette imperfection du système électoral américain, que s’agissant d’un suffrage indirect, dans lequel l’électorat général n’élit que de grands électeurs, qui désignent à leur tour le président, il peut se produire une distorsion de la volonté populaire, telle que le gagnant soit élu par la majorité des grands électeurs, tout en étant minoritaire dans les voix de la base. Cela fait penser à ce qui se passe en pire dans les élections législatives françaises, où par le jeu des alliances, un parti... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 17:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 9 novembre 2016

le candidat du peuple a gagné

  Dieu a dû entendre mes prières, et celles de quelques autres, car enfin mon candidat favori est élu président des Etats-Unis d'Amérique, au moment où j'y croyais de moins en moins fermement. J'ai beau savoir que le métier des journalistes consiste principalement à mentir, je m'étais laissé bourrer le mou dernièrement et je finissais par croire à la sondagerie, qui s'est avérée une fois de plus être l'anti-baromètre parfait, annonçant avec assurance l'inverse de ce qui va se produire. J'espère que Donald ne me décevra pas,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 22 mars 2016

quelques notes sur D Trump

Une anecdote sans grande importance, mais significative d’un certain état d’esprit : l’autre jour (le 28 février), un ami d’ami américain de gauche diffuse sur Facebook une soi-disant citation de Trump datée de 1998, dans laquelle celui-ci déclare avec cynisme que s’il faisait de la politique (je résume), il se placerait sous la bannière des Républicains, car ce sont de méprisables imbéciles faciles à manipuler. Le lendemain, un autre lecteur signale que la citation est un faux, et présente un lien dénonçant l’imposture. Le premier... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 20 novembre 2015

sur les attentats, suite

En lisant le communiqué par lequel les terroristes musulmans ont revendiqué leurs récents exploits, je remarque qu’il est daté du 2 Safar 1437. On est tenté de se dire que tout est là : les mecs sont encore au quinzième siècle, ils voient le monde avec le regard que l’on pouvait avoir sous Charles VII. Cependant ces arriérés sont bien d’aujourd’hui et ils sont parmi nous. Ils appellent Paris «la capitale des abominations et de la perversion» et les spectateurs du Bataclan des «idolâtres dans une fête de perversité». Pour en... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 9 octobre 2015

great

Mon yankee favori a reçu un soutien des plus inattendus, avant-hier, lorsque le mari de sa principale rivale, Bill Clinton en personne, a déclaré en passant, dans une conversation télévisée, que Donald Trump était actuellement «la seule personnalité intéressante» («… he is the most interesting character out there»). Peut-être aussi que l’ancien président, dont on sait qu’il n’est pas de bois, s’est laissé envoûter par les charmantes suffragettes de son potentiel successeur. En tout cas, il a encore dû y avoir une sérieuse... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 13 septembre 2015

la trempe trump

Il me dépayse agréablement d’assister aux prestations du tribun Donald Trump, avec son énergie, sa grande gueule, son bon sens insolent. Jusqu’à récemment je ne connaissais son nom que comme celui d’un homme d’affaires cité à deux reprises (ici et là) dans les Villes exotiques du regretté Crad Kilodney. J’ignore ce que Crad savait ou pensait de lui, et s’il l’a cité par ironie ou par sympathie. Je me demande ce qu’il aurait dit de son actuelle candidature à la présidence des Etats-Unis. Je découvre dans les nouvelles, dans ses... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,