vendredi 21 août 2015

entretiens de papon

En rangeant mes papiers, je retrouve une feuille de notes dont je n’ai jamais rien fait, notes sur le livre de Maurice Papon, La vérité n’intéressait personne, paru en 1999, mais que j’ai lu dans la version en pdf mise en ligne par une université du Québec. Comme indique le sous-titre, il s’agit d’un recueil d’Entretiens avec Michel Bergès sur un procès contre la mémoire. Il n’est pas indifférent que l’auteur y ait pour interlocuteur l’historien attentif qui, par ses découvertes documentaires, avait été à l’origine d’un procès... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 10 juillet 2015

notes sur josé bonifácio

QUELQUES NOTES SUR JOSE BONIFACIO En tant que lusiste de formation et bordelais d’adoption, je me suis intéressé épisodiquement à la personnalité de José Bonifácio de Andrada e Silva (1763-1838), le «Patriarche de l’Indépendance» brésilienne, qui vécut quelques années en exil en France, à Bordeaux et à Talence.             José Bonifácio fut un minéralogiste, juriste, politicien et poète brésilien, franc-maçon et anti-esclavagiste, quoique monarchiste. On peut diviser sa vie... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 25 avril 2015

du nom des rues

  J'ai déjà évoqué dans ces pages (le 16 janvier de l'an dernier) mon peu de goût pour les noms artificiellement donnés à des rues avec lesquelles ils n'ont pas de rapport naturel, et dont le choix obéit en général à des motifs idéologiques. Je leur préfère les noms utilitaires (rue de la Gare, place de l'Eglise ou de la Mairie, etc) ou les appellations transmises par la tradition, même quand leur signification originelle est devenue obscure. Je sais bien que la tâche n'est pas facile dans les zones récemment urbanisées, où... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 28 février 2013

à talence

Hier soir sur le trottoir, à la porte d'un restaurant de Talence, où l'on m'invitait mais où il n'y a plus de place, un jeune homme très brun, également refusé, que je prends pour un étranger ne sachant parler français, montre par des gestes brefs mais éloquents sa déception de ne pouvoir dîner dans cette maison, où il sait que l'on mange bien. Quelques instants plus tard, comme nous hésitons encore sur la décision à prendre, on nous rappelle : des tables se libèrent. Le jeune homme se retrouve notre voisin, et je réalise bientôt que... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 13 avril 2010

Eaux

Petite plaque en fonte dans le sol du campus, Talence, 21 mars 2010.
Posté par Ph B à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,