vendredi 18 janvier 2019

spengler

Quelques pensées d'Oswald Spengler (1880-1936) extraites de ses oeuvres, traduites par Henri Plard, lues la semaine dernière dans un vieux numéro de Nouvelle Ecole (n° 33, été 1979) : Le libre-arbitre n'est pas un fait, mais un sentiment. Tout acte est un destin qui se déguise en un vouloir. L'amertume la plus profonde, dans la vie, c'est de devoir dire qu'on n'est pas à la hauteur d'une tâche, qu'on n'est pas un grand savant, un grand soldat, un grand artiste. Mais la dignité intérieure exige cet aveu. C'est la souffrance... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 13 février 2009

Lettre documentaire 450

RACINES DE LA PHILOSOPHIE ALLEMANDE : OSWALD SPENGLER (1880-1936)par Crad Kilodney Oswald («Ozzie») Spengler naquit à Blankenburg, dans les montagnes du Hartz, une région infestée par les canaris. Les canaris, cependant, étaient utiles dans les mines des environs. Le père de Spengler commença sa carrière comme technicien des mines, mais la termina comme employé de la Poste. C’est probablement ce qui amena Spengler à considérer que l’Occident était en déclin, sujet sur lequel il devait écrire plus tard. Il avait... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,