mardi 6 décembre 2016

noix

Il me faut dire un mot pour corriger la mauvaise impression que j'ai pu donner de mon noyer, dont je déplorais en octobre qu'il n'ait même pas été capable de me fournir une dizaine de noix. C'est qu'il n'avait pas fini de pondre. J'en ai ensuite ramassé une cinquantaine à mon passage de début novembre, et encore une quarantaine ce week-end, où j'étais sur place. Qui plus est j'ai pris cette fois-ci la peine d'ouvrir celles du mois dernier, et la plupart étaient bonnes, j'en ai rempli un pot. Il était bien temps que cet arbre, qui... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 12:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 9 octobre 2016

ma vie palpiteuse, suite

A La Croix, week-end riche en non-événements.La transition climatique est rude. Arrivant du Bordelais en polo, j’ai trouvé ici une température à pull et à casquette. Il faisait 16 dans la maison, j’ai tout de suite affoué. C’est l’automne, pardi.Décidément peu de fruits cette année. J’ai tout juste ramassé une demi-dizaine de pommes mangeables, et autant de noix.Les branches de figuier dépassant de chez mes voisins anglais donnent essentiellement des figues pas encore mûres, et d’autres déjà pourries, tombées par terre. Ils sont... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 14 juillet 2016

ma vie palpiteuse, suite

Hier matin j’ai trouvé, entre les pages d’un recueil de poésies imprimé à Buenos Aires en 1889, une mouche aplatie et sèche, écrasée là depuis longtemps. Je me suis demandé si elle aussi venait d’Amérique, et datait du dix-neuvième siècle. Puis je me suis levé de mon bureau et j’ai défenestré le corps de l’insecte, qui sera mieux à sa place dans le gazon du campus. Denn alles Fleisch, es ist wie Grass. En milieu de journée, j’ai enfin pu appareiller vers le Septentrion, pour prendre mes quartiers d’été dans mon hacienda. Comme... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 28 mai 2016

ma vie palpiteuse, suite

Un des bons côtés de l’enfer capitaliste français, c’est que je ne suis pas mal servi en matière de congés. Ne travaillant que quatre jours par semaine, du lundi au jeudi, il me suffit de poser quatre jours de congé pour être dix jours en vacances, avec les deux week-ends. Je suis donc au vert à la Croix, pour quelque temps. Comme tous les ans, le printemps m’accable. Quelle exubérance, quelle énergie, quel désordre. Surtout dans un jardin à la terre argileuse hyper-fertile, où je n’avais pas mis les pieds depuis trois semaines. Il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 3 mai 2011

encore la poste

Depuis quelques mois ou quelques années, le bureau de poste du village avait pris un air de souk bariolé, où s'entassaient et pendouillaient de tous côtés des articles de bazar, la pacotille multicolore. Et soudain tout a disparu. Le «service public» inspiré semble avoir enfin compris qu'il ne suffit pas d'étaler des gadgets coûteux, inutiles et laids, pour que ça se vende. On souffle un peu, en attendant la prochaine trouvaille.
Posté par Ph B à 08:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
samedi 31 octobre 2009

L'Arnaque Postale (suite)

Cet été, une université de l'Ohio a voulu m'acheter quelques livrettes. Mon petit doigt m'a tout de suite dit que ça n'allait pas être une affaire facile, mais comme je ne peux pas passer mon temps à l'écouter, j'ai accepté. Ce n'était pas une grosse transaction, il y en avait pour 42 euros, port compris. Les choses ont traîné un peu, puis j'ai reçu en septembre un chèque de la somme équivalente, en dollars, que j'ai aussitôt remis à ma banque, la banque dite Postale (vous savez, celle qui "invente une nouvelle façon de vivre sa... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 19 mars 2009

Arnaque postale

Une qui ne m'aide pas à faire fortune, c'est ma banque, soit la Banque Postale. Elle chercherait plutôt à me piquer des sous par tous les moyens. On m'a avisé tout d'un coup, l'été dernier, que les "relevés de compte fréquents" étaient devenus payants depuis quelque temps, sans que l'on ait songé à m'en prévenir, et sans que l'on ne m'ait non plus jamais demandé si je souhaitais que mes relevés soient plus ou moins fréquents. J'ai aussitôt fait les démarches, d'ailleurs assez bureaucratiques, pour demander de n'avoir plus... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
lundi 29 décembre 2008

Environnement

Entendu dire que l’on avait entendu dire que ce timbre symbolisait « l’arborescence du poil dans la main – en réaction au Travailler plus pour gagner plus ». Je me dis que ce méga-poil pourrait tout aussi bien symboliser la feignasserie d'un certain nombre d'employés de la Poste, tels que chacun a pu en voir à "l'oeuvre".
Posté par Ph B à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :