samedi 15 octobre 2011

magarine

Mazarine Pingeot n'est pas à plaindre, question thune et médiaterie. Mais elle aurait eu plus de bol, si elle avait hérité du Q.I. de son père, au lieu de ses mâchoires énormes.
Posté par Ph B à 13:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :