vendredi 17 mars 2017

ma vie palpiteuse, semainier

Cela paraîtra difficile à croire, mais j’ai les mêmes difficultés avec ma couturière et avec mon bûcheron. Ils s’imaginent savoir mieux que moi ce qui me convient, et j’en suis parfois réduit à négocier. Sur une vieille carte, j’ai vu que la Croix-Comtesse était appelée «Croix-la-Comtesse», soit par erreur, soit que ce fût en effet son nom jadis. Avec cela je ne sais toujours pas ce qu’il y a de crucial en ce village, où nulle croix n’est particulièrement visible, et qui ne se trouve pas à une croisée de routes, étant même tout à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

jeudi 25 août 2016

visite d'un peintre

J’ai rencontré l’homme idéal, en tout cas celui qui a été capable de venir affronter ma chambre d’amis crasseuse et délabrée, pour lui donner un air non seulement présentable, mais tout à fait agréable. Il a passé quasi trois jours à nettoyer, à retaper, à enduire, à peindre et à repeindre. J’avais imaginé de simplement tout reblanchir, mais pour un coloriste comme Hubert-Isidore, c’est difficile à envisager. Il n’a peint en blanc que le plafond et la moitié Nord des murs, en rose la moitié Sud, et il a réservé un petit bleu grec... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 18:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 11 juillet 2015

mardi dernier

José Bonifácio de Andrada e Silva représente, parmi mes sujets d’étude, le cas spécial d’un écrivain auquel je me suis intéressé un peu, mais sans plus. J’aime bien son genre de personnalité touche-à-tout, entre autres naturaliste, mais je n’ai jamais trouvé une page de lui que j’aie eu envie de traduire, par exemple. C’est surtout l’énigme de ses résidences bordelaises, pendant ses années d’exil, qui a retenu mon attention. Je me suis renseigné sur lui épisodiquement, sans intention précise, et comme je sentais que je ne ferais... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 14:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 12 décembre 2012

drapo de Krapo

Photo aimablement transmise par Isidore Krapo.
Posté par Ph B à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 8 juin 2010

C'était bien

Je ne peux pas me plaindre de ces trois jours d’exposition dans l’atelier de Krapo, de vendredi à dimanche. Bon augure dès le début, venant ouvrir le local j’y trouve une belle lettre, que m’adressait là un ami. Le maître des lieux m’a reçu très généreusement, et Mercure sans cesse m’a prodigué ses faveurs. Il n’y eut jamais foule, mais un défilement assez soutenu de bienfaiteurs, et peu d’invités m’ont manqué. Je m’attendais à ne pas même gagner de quoi me payer un mois de loyer, en fin de compte je rapporte assez pour presque... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 12 mai 2010

Expo

Dans le cadre de l'ouverture mensuelle de l'atelier d'Isidore Krapo, Philippe Billé présentera ses publications et exposera quelques collages les vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 de 14 heures à 21 heures. (Le samedi 5 à 19 h 30, Laurent Boyer chantera) 17 rue Elie Gintrac, 33000 Bordeaux premier étage 05 57 95 96 76 Suivant l'usage de la maison nous boirons ce que nous apporterons
Posté par Ph B à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 9 mai 2010

Crapauds

Crapauds s'enfilant sur un trottoir de Floirac, en face de chez Boyer, le 25 février dernier. Je profite de l'occasion pour annoncer que j'exposerai chez Isidore Krapo les 4, 5 et 6 juin prochain. Plus de précisions très bientôt.
Posté par Ph B à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 9 avril 2010

Une toile d'Isidore

Patrick Rabiller, Philippe Billé, Patrick Toth à l'Epicerie d'Art.Huile sur toile par Isidore Krapo, 2002, 85 x 65 cm.(Cliché Richard Biardeau).
Posté par Ph B à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 9 février 2010

Vitrine

Passant dans Bordeaux l’autre jour, je suis tombé tout d'un coup sur ces deux miennes oeuvrettes, ensemble encadrées et disposées dans une vitrine, à l’angle des rues Bouquière et Buhan. Quelle surprise. C’était un amical hommage, offert un beau jour à maître Isidore, et qu’il a installé comme une enseigne dernière cette vitrine, où il expose momentanément quelques peintures. J’en ai tiré la petite joie de me sentir utile et présentable, ce n’est pas si souvent.
Posté par Ph B à 08:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 21 mai 2009

Discréto 13

Discréto n° 13, Isidore Krapo, L'art magnac et la lamproie, Mai 2009. 8 pages A6.
Posté par Ph B à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,