vendredi 20 juin 2014

martin fierro

Pendant des années je n'ai connu que de nom le célèbre Martín Fierro de José Hernández et j'étais persuadé a priori que ce classique argentin ne pouvait présenter aucun attrait à mes yeux. Tout au contraire, en l'ouvrant par hasard voilà quelque temps, j'ai été aussitôt conquis par les mille grâces de ce long poème paru en 1872, composé de près de quatre cents strophes, pour la plupart des sixains et des quatrains, au total 2300 et quelques vers. Cela raconte à la première personne les aventures du gaucho Martín Fierro, qui vit... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,