jeudi 22 avril 2010

Lettre documentaire 480

BOUCHEES A LA HAINE, par Jim Goad - - - - - - - - - - - - - - - - - - -   Atlanta se définit comme «La ville trop affairée pour haïr». On ne devrait jamais être aussi affairé. (29 IV 09) Printemps en Georgie. Les blattes, les araignées et les perce-oreilles sont de retour de leurs vacances d’hiver en Floride. (30 IV 09) Imaginez qu’on vous demande à brûle-pourpoint de citer vos 10 acteurs asiatiques favoris. (7 V 09) Je remercie Dieu chaque jour d’être incapable de me souvenir d’une seule minute des neuf mois que j’ai... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 6 avril 2010

Sur Shit Magnet

Quelques notes sur le livre SHIT MAGNET («l’attire-merde») de Jim Goad(Los Angeles : Feral House, 2002). * * * La couverture affirme que «ceci n’est pas une autobiographie», parce qu’on pourrait le croire. A mon avis il serait plus exact de dire que ce n’est «pas seulement» une autobiographie, car c’en est une en effet, même si elle est atypique à divers égards. Il est peu commun qu’un homme publie un bilan de sa vie alors qu’il n’a pas encore 40 ans. Mais cet ouvrage a été composé dans des circonstances particulières. Une... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 26 janvier 2010

Mes déconvenues ...

Je savais le bonhomme ombrageux mais je ne me suis pas assez méfié et j’ai fini par me faire expulser du club de discussion de Jim Goad, sur Facebook. Mon crime est de ne pas être resté coi devant les déclarations de haine anti-française du polémiste. Je pense que c’est une injustice mais il est probablement inutile de discuter. Je le regrette car à ce que j’ai pu en voir jusqu’à présent, Facebook me paraît assez fade et niais dans l’ensemble et c’était là pratiquement la seule chose drôle que j’y avais trouvée. Pour en revenir à mon... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 15 janvier 2010

Haïti, terre de contraste

Ci-dessus : Haïti après le tremblement de terre.Ci-dessous : Haïti avant le tremblement de terre.(illustrations extraites d'un article quelque peu cynique et francophobe mais pas sans intérêt :http://streetbonersandtvcarnage.com/blog/haitin-on-haiti/ )
Posté par Ph B à 08:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 29 décembre 2009

His Kampf

Cette couverture de disque détournée, parmi d'autres, illustrant un article du polémiste américain Jim Goad, dans lequel il rend compte de sa lecture de Mein Kampf.
Posté par Ph B à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 29 juin 2008

Broutilles en ligne

Pour qui vit et travaille comme moi dans la banlieue d’une ville de province, et se trouve encore mieux à sa place parmi ses arbres de Cunèges ou dans son jardin de La Croix-Comtesse, c’est à dire dans des anfractuosités du bas monde, la communication avec les demi-dieux de la capitale n’est pas forcément impossible, mais toujours improbable. Pire encore, naturellement, avec les demi-dieux de la lointaine Amérique. Internet abolit quelque peu la distance, et instaure une sorte de proximité, en permettant de se tenir plus ou moins... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 12 juin 2008

Actualité politique et agricole

Enclin à la paresse et accablé de tourments, j’erre dans le jardin et je fais ce que je peux. Entre autres un nouvel enclos pour les deux tortues, que je vais avoir derechef en pension cet été, et un nouveau couvercle pour la prison des escargots. L’air sent la rose, le troène et le seringat, mais ce n’est pas encore cette année que je vais présenter ma junglette au concours cantonal des maisons fleuries. La grande nouvelle est que le noyer, maintenant grandet, il doit avoir dans les neuf ans, fructifie enfin.Le jour même où je... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 16 décembre 2007

Renseignements généraux sur Jim Goad, le petit blanc à la grande gueule

Dans la famille Unpop, c’est l’écrivain. Un écrivain turbulent, quelque peu abrupt, venu de l’underground, doté d’un sens de l’humour très particulier, fasciné par les questions taboues de la race et du sexe. Il se plaît visiblement à bousculer son lecteur en tenant les propos qui dérangent, comme quand il avoue sa haine pour sa mère, s’interroge sur la sexualité de ses défunts parents, doute méthodiquement de l’égalité des races, évoque une amante qui chiait quand elle jouissait, ou se prononce pour la stérilisation des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 17:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 13 décembre 2007

Lettre documentaire 414

LA MORT DE L’ETE par Jim Goad La Fête du Travail et le 1er septembre arrivent ensemble, cette année. Deux clous rouillés dans le cercueil de l’été. Deux gifles glacées dans ma figure. Deux corbeaux perchés sur un mur gris, regardant leurs ombres s’allonger. Il fait encore chaud pendant la journée, mais les nuits se rafraîchissent. Fini, de sortir en débardeur acheter une glace à 3 heures du matin. Fini, de rouler tard dans la nuit avec les vitres baissées. Fini, de glisser sur les galets quand on est à poil dans la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 12 décembre 2007

Lettre documentaire 413

UN PEU PLUS DE DISTRIBUTEURS DE CHEWING-GUMS par Jim Goad J’étais à la petite école et ma sœur était déjà une jeune pisseuse à queue de cheval et à faux cils, en blouson lamé argent et en santiags, qui écoutait les tubes de chez Motown. Elle a claqué en entier sa première paye de serveuse pour m’acheter des jouets, notamment un petit distributeur de boules de chewing-gum en plastique. Elle a tellement dépensé pour moi, qu’elle n’avait plus assez pour le bus et qu’on a dû faire à pied les cinq miles pour rentrer à la maison,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :