mercredi 15 décembre 2010

Au temps de mes études certains professaient que l'oeuvre seule compte, que l'auteur importe peu, qu’étudier sa vie n’a aucun intérêt. Les plus farouches partisans de ce point de vue pouvaient discourir longuement sur un texte tout en marquant un parfait mépris pour l’existence réelle de l’écrivain, citant même son nom le moins possible. Et il est certain que le lecteur n’a pas besoin de connaissances biographiques pour apprécier un livre, les œuvres anonymes sont là pour le prouver. Mon maître Jean Girodon soulignait au contraire que... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,