mardi 14 février 2017

ma vie palpiteuse (suite)

Il n’en faut pas tant pour déstabiliser un vieux garçon dans mon genre, et je dois dire que depuis le mois dernier je n’en mène pas large, entre le départ d’une collègue irremplaçable, le devoir de la remplacer quand même dans la faible mesure du possible, mon installation dans un quartier lointain de la ville, et l’obligation consécutive de recourir aux services de l’affreux tramway. Sans parler de ma voiture, qui n’en finit pas d’exiger des réparations, ni de ma propre carrosserie, qui résiste à l’érosion comme elle peut. J’affronte... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 9 octobre 2016

ma vie palpiteuse, suite

A La Croix, week-end riche en non-événements.La transition climatique est rude. Arrivant du Bordelais en polo, j’ai trouvé ici une température à pull et à casquette. Il faisait 16 dans la maison, j’ai tout de suite affoué. C’est l’automne, pardi.Décidément peu de fruits cette année. J’ai tout juste ramassé une demi-dizaine de pommes mangeables, et autant de noix.Les branches de figuier dépassant de chez mes voisins anglais donnent essentiellement des figues pas encore mûres, et d’autres déjà pourries, tombées par terre. Ils sont... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 11 septembre 2016

sept

Chaque été, depuis la fin du siècle dernier, je capture au moins cent, parfois deux ou trois cents escargots, que mon aide de camp cuisine à l’automne. Une seule fois, il y a quatre ans, n’en ayant pris que trois ou quatre dizaines à cause de la sécheresse, je les avais relâchés. Cette année 2016 fut la pire de toutes : à la fin du mois d’août, je n’avais en tout et pour tout que sept prisonniers. Naturellement, je les ai graciés, en ôtant la grille de leur geôle. De passage à la Croix ce week-end, quinze jours après la Libération, je... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 20:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 25 août 2016

visite d'un peintre

J’ai rencontré l’homme idéal, en tout cas celui qui a été capable de venir affronter ma chambre d’amis crasseuse et délabrée, pour lui donner un air non seulement présentable, mais tout à fait agréable. Il a passé quasi trois jours à nettoyer, à retaper, à enduire, à peindre et à repeindre. J’avais imaginé de simplement tout reblanchir, mais pour un coloriste comme Hubert-Isidore, c’est difficile à envisager. Il n’a peint en blanc que le plafond et la moitié Nord des murs, en rose la moitié Sud, et il a réservé un petit bleu grec... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 18:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 3 août 2016

tuilerie

Dans son angle sud-est, ma maison est prolongée d’un petit bâtiment carré d’environ deux mètres sur deux, que je n’ai jamais bien su désigner. Je ne me rappelle pas si mes grands-parents lui donnaient un nom particulier. Pour moi ce fut longtemps le «poulailler», parce qu’il y eut au moins une période, peut-être brève, durant laquelle ils y élevaient des poules. J’ai des souvenirs très vagues mais très chaleureux d’y être allé, enfant, fouiller les nids de paille à la recherche d’oeufs. Bien plus tard, mon expérience de promeneur à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 28 mai 2016

ma vie palpiteuse, suite

Un des bons côtés de l’enfer capitaliste français, c’est que je ne suis pas mal servi en matière de congés. Ne travaillant que quatre jours par semaine, du lundi au jeudi, il me suffit de poser quatre jours de congé pour être dix jours en vacances, avec les deux week-ends. Je suis donc au vert à la Croix, pour quelque temps. Comme tous les ans, le printemps m’accable. Quelle exubérance, quelle énergie, quel désordre. Surtout dans un jardin à la terre argileuse hyper-fertile, où je n’avais pas mis les pieds depuis trois semaines. Il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 17 juillet 2015

journal gastronomique

Cette année j’ai dû travailler plus tard que d’habitude et j’ai quitté Pessac ce matin seulement pour monter à La Croix. En arrivant, comme il était assez tôt, je me suis arrêté au marché de Loulay. Je n’ai acheté qu’une livre de moules, pour mon repas de midi. Je les ai fait bouillir avec le seul oignon qui me restait à la maison. Je n’ai plus rien, il faut que je fasse des courses et le courage me manque. Je me demande combien de jours il va me falloir pour au moins défaire et trier mes bagages. L’après-midi je suis juste allé... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 9 mai 2015

alexandrin rural

Au bord de la route, non loin de la Croix, je remarque un alexandrin, peut-être volontaire, qui sait, sur un panneau annonçant en grosses lettres, «Brocante de Vergné : Jeudi de l'Ascension».
Posté par Ph B à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 22 mars 2015

ma vie palpiteuse, suite

Il fait un temps maussade à La Croix ce week-end. Par défi, je suis quand même allé passer quelques moments dans les bois, à couper des branches et à réfléchir. A la maison, depuis mon poste devant la cheminée, j’ai aperçu quelques oiseaux dans le jardin. Fait rare, une fauvette à béret noir est venue au bassin. J’ai vu quelques instants dans les jumelles un pinson perché dans le prunier, cramponné à un rameau agité par le vent. Les branches sont parsemées de fleurs, mais pas déjà masquées par les feuilles, on peut encore y... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 7 juin 2014

hier

C'était hier mon anniversaire. J'arrive aux âges où les souhaits valent moins comme célébration que comme consolation, et je n'ai pas le goût de parler du chiffre. Les curieux sauront se renseigner. Moi-même j'ai tendance à faire peu de cas de ces occasions, mais enfin je dois avouer que je me sens très reconnaissant envers les quelques personnes qui ont bien voulu me faire signe en cette journée. Le week-end, comme je ne me sens plus obligé d'avoir mon compte de sommeil au moment de partir travailler, je cesse de prendre des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,