samedi 5 août 2017

deux livres

J’ai acheté deux livres, le mois dernier. D’abord Eglises romanes en Vals de Saintonge, du docteur Pierre Lavallée. L’Office du Tourisme de Saint-Jean d’Angély le vendait un euro, un prix de solde, j’imagine, pour cette brochure de quarante pages parue en 1991. Je me demande si l’auteur est le même docteur Lavallée que notre médecin de famille, du temps de mes premières années, quand nous habitions encore là, mais je ne sais à qui en demander confirmation. Puis au magasin Point Vert, à Beauvoir sur Niort, Faire ses bocaux avec Le... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 3 novembre 2016

RoRoRo

En considérant une carte, je me suis avisé de l’étrange ressemblance entre les noms des trois principales villes portuaires de mon département natal, dotés de la même première syllabe : du nord au sud, La Rochelle, Rochefort, Royan. Ce Ro-Ro-Ro me fait penser à la collection de livres de poche allemands "rororo", ainsi nommée par abréviation de la formule Rowohlt Rotations Romane (un germaniste de mes lecteurs saurait-il dire au juste comment traduire cela : Romans imprimés de chez Rowohlt?). Voilà un trait commun inattendu entre la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 10 septembre 2016

à ré

Hier en fin de matinée je me suis retrouvé avec mon aide de camp au sud-est de l’île de Ré, dans des circonstances assez favorables : plage quasi déserte, grand beau temps, marée haute, mer étale, eau pas trop froide. Et quand nous fûmes saoulés de barboter, nous allâmes prospecter les endroits où le sable est jonché de coquilles et de petits galets. J’y ai retrouvé une sorte d’objet que j’aime bien : le bout de verre poli par l’érosion et qui garde sa transparence magique, sans la menace du tranchant.
Posté par Ph B à 05:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 19 août 2015

brocante, Charente, plantes

Après avoir raté toutes les brocantes de la saison, soit par impossibilité d’y être, soit à cause du mauvais temps, soit simplement par manque d’entrain, j’ai fini par participer à celle des Touches de Périgny, samedi dernier le 15 août, en compagnie de mon aide de camp, qui était venue me rendre visite quelques jours. C’était une brocante banale, moyenne, pas désagréable, dont j’ai tiré profit moins par le gain financier (assez modeste, en ce qui me concerne, dans les 80 euros) que par la satisfaction d’avoir donné à quelques... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 3 mai 2015

un excellent pineau

  Entre le moment où je dus quitter Saint-Pierre, à l’été de 1992, et celui où je pus m’installer dans l’appartement de la rue Sainte-Catherine, où j’allais rester jusqu’à la fin du siècle, il y eut une courte période, un trimestre peut-être, où je demeurai dans un studio sous les toits, de la rue des Augustins. L’inconfort principal de ce logement tenait au vacarme des étudiants du quartier, qui passaient la nuit dehors à boire et à vociférer, de sorte qu’il n’était pas toujours facile de trouver le sommeil. Sans quoi la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 21 janvier 2014

Lettre documentaire 495

LEXIQUE COMPARé DES NOMS D'ARBRES (et de certains fruits) en Gascogne et en Saintonge   Nom français : nom gascon (fruit) / nom saintongeais (fruit). Ajonc : touya, toya / ajin, ajhallun, agrole. Alisier : ... / aligher. Amandier : ... (amelia, metla) / amandaè. Aubépine : ... / aubépin, abopin, ébopin, épine bianche. Aulne : bern, vergne / vargne, vergne. Bouleau : bedouth, bedoth /, bétou, boul. Buis : bouch, boich / bouis, bouès, ousane. Charme : carpe / charmille, charpre. Châtaignier : castaneu, castanher... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 3 novembre 2013

toussaint à la croix

Je ne sais depuis quand ma mère s'était mise à faire seule, en voiture, la tournée de ses cimetières de Charente, pour les fleurir à la Toussaint. Sans doute depuis la mort de mon père, son second mari, en 1981. Je suppose que si elle avait dû ne faire le voyage qu'une fois par an, en partant de son exil bergeracois, c'eût été à cette occasion (mais il y en avait d'autres). Les cimetières étaient ceux de Moragne, pour mon père, Vandré, pour ses propres parents, et la Croix-Comtesse, pour son premier mari, Robert Poinot, mort en... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 27 juillet 2013

actualités de 1861

Dans les papiers de ma mère, je trouve un vieux journal, Affiches de Saint-Jean-d'Angély, journal commercial, littéraire, d'annonces et (un trou dans la une empêche de lire le sous-titre complet) ...vers, paraissant le dimanche. C'est le n° 13 de la 44e année, paru le dimanche 31 mars 1861. Six pages aux dimensions correspondant à ce que l'on appellerait aujourd'hui le format tabloïd. Cet hebdomadaire est manifestement l'ancêtre de l'actuel Angérien libre. On y traite de graves questions, comme l'«état militaire de la France en 1861»,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 8 juillet 2011

nuits romanes

La «Région Poitou-Charente», réunissant les départements de Charente, Charente-Maritime, Vienne et Deux-Sèvres, et croupissant dans le potage culturel socialiste, organise cet été, pour la septième année de suite, un «événement incontournable» suscitant un «enthousiasme populaire croissant», pour ne pas dire croassant : les Nuits Romanes. Ces «soirées festives» et «gratuites» (c'est à dire payées plein pot par les impôts) consistent en l'organisation de concerts et de spectacles à l'intérieur et autour des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 12 mai 2011

accents

Je suis né en Saintonge, où l'on a déjà un accent du "Nord", et j'y ai vécu mes quatre premières années, puis les trois suivantes plus au Nord encore, en Bretagne. Si bien qu'en arrivant à sept ans dans le Périgord, où je devais passer le reste de ma jeunesse, on entendait bien que je n'étais pas du coin, et mes petits contemporains m'ont traité plus d'une fois de "Parisien", ce qui n'avait rien d'aimable. Peu à peu j'ai pris le nouvel accent, sans m'en rendre compte d'abord, et sans tout à fait perdre l'ancien, de sorte que quand je... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 12:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,