samedi 3 mars 2018

lénine & céline

Lénine et Céline. Qui des deux aujourd'hui a des rues à son nom?
Posté par Ph B à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 24 février 2018

bove, céline, sebald

J'étais en train de contempler les plats cuisinés, au rayon charcuterie de Monoprix, quand une vendeuse, à qui je n'avais rien demandé, m'adressa la parole, affirmant que les deux livres, que je tenais à la main, étaient sans doute des romans policiers. C'est ainsi, pour certain(e)s de mes contemporain(e)s, je dois avoir une tête à lire des romans, qui plus est policiers. Ou bien il n'y a pas de tête à ça, et la dame cherchait seulement le contact humain, ou alors elle essayait de rentabiliser un moment creux, les clients ne se... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 9 février 2018

ma vie palpiteuse, suite

Je n'écris plus beaucoup dans mon blog ces temps-ci, par manque d'inspiration peut-être, en partie aussi parce que j'investis beaucoup de mon peu de temps libre à progresser dans l'étude du vocabulaire français d'origine tupi-guarani. Je me retrouve sans compagnon ni assistance, mon aide de camp étant partie pour deux mois gambader dans les altiplanos, avant de sillonner les mers du Sud. On ne peut l'arrêter, c'est une vraie comète. L'autre jour j'ai lu la bd Le chien de Dieu, «un récit de Jean Dufaux» dessiné par Jacques Terpant... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 5 août 2016

les beaux draps

Je m’étais trouvé comme on dit une «idée-cadeau», quelques semaines avant Noël, en apprenant qu’on vendait par correspondance les pamphlets de Céline, et je me suis offert Les beaux draps, que je n’avais pas relus depuis fort longtemps. On connaît le sujet, je ne résume pas, c’est la deuxième suite aux Bagatelles, en un peu moins volcanique peut-être. Dans ces pages on ne trouve guère de propos conciliant, ou relativisant, du type «Y a des petits juifs bien sympathiques, et des Français des vaches finies»… Au contraire le... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 20 août 2015

bagatelles revisitées

  N’ayant rien de spécial à lire cet été, je me suis amusé par moments à revisiter, en ouvrant chaque fois les pages au hasard, Bagatelles pour un massacre. Livre méchant, parfois bête, souvent drôle, superbement écrit. Ayant parcouru naguère la correspondance de Guy Debord, qui déplorait à la fin de sa vie la destruction du Paris qui l’avait enchanté au milieu du siècle, je suis d’autant plus frappé de retrouver sous la plume de Céline une description apocalyptique du Paris des années 30, «ce terrible infernal ramassis,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 5 mars 2015

lucette

J'ai bien aimé le Lucette de Nabe, lu dans la collection Folio (c'est paraît-il le seul Nabe disponible en format de poche) où l'édition originale de 1995 a été reprise en 2012. La couverture est illustrée d'une aquarelle de l'auteur, suggestive mais pas terrible, montrant au premier plan la Lucette Almanzor en train de danser, avec au fond son mari Louis-Ferdinand Céline mal fagotté, façon Meudon, tenant un chien en laisse. Fort heureusement pour le lecteur, le talent littéraire de Nabe est incomparable avec les résultats qu'il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 12 juin 2014

triste moineau

En cherchant à me renseigner, voilà deux ans, sur l'exil de Le Vigan dans la ville de Tandil, en Argentine (voir au 24 IV 2012), j'avais appris la parution en 2009, dans la même ville, d'un livre consacré au sujet par une certaine Mariana Rodríguez. Sur le moment je n'ai pas ménagé mes efforts pour essayer de me procurer cet ouvrage intitulé Triste gorrión (triste moineau) et sous-titré Memorias de Robert Le Vigan, Entre el actor famoso y el anciano exiliado (de l'acteur célèbre au vieillard exilé), mais ce fut en vain. Le document... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 16 janvier 2012

rêve de jaune

J'ai rêvé cette nuit que j'étais devant un étalage de brocante, dans lequel je choisissais une statuette publicitaire de la marque Byrrh, faite dans une sorte de résine synthétique jaune vif. Près de la table se tenait debout l'écrivain Céline, vêtu d'un manteau et d'une écharpe, et je comprenais tout d'un coup que c'était lui le vendeur. Je lui demandais le prix de l'objet. Il marqua un temps avant de répondre à voix basse qu'il en demandait seize francs. J'observai moi-même un silence avant de dire que j'acceptais le marché.(PS. En... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 24 octobre 2011

post scriptum sur les lettres de céline

J'ajouterai quelques remarques à ma note de décembre dernier sur l'excellent volume des lettres de Céline paru dans la Pléiade. Une remarque de correcteur, tout d'abord. On fait suivre d'une version française en petits caractères les quelques lettres de Céline écrites en anglais. Les circonstances de la préparation du volume expliquent sans doute l'erreur manifeste dans la traduction au moins de la lettre de mai 1933 à Cillie Ambor (p 371) où l'on rend les «you» par des «tu» comme si le maître tutoyait sa maîtresse... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 25 mars 2011

rigodon

"Dansez vite ! Obéissez doncAu ménétrier de Meudon ;Dansez vite ! Obéissez donc,Il est le roi du rigodon." L'on me fait connaître ce refrain de Béranger, "Le ménétrier de Meudon". Anachroniquement, le nom de la ville et celui de la danse font penser à Céline, dont ce furent la dernière ville de résidence, et le titre du dernier roman. Connaissait-il cette chanson? Bien possible.
Posté par Ph B à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,