lundi 4 juillet 2016

vin rouge de Stettin

 En feuilletant un "roman autobiographique" de Theodor Fontane (Meine Kinderjahre, 1894, Mes années d’enfance) j’ai découvert une phrase citant Bordeaux, dont la teneur m’intrigue. C’est dans un passage du chapitre VI, où l’auteur évoque le vieil aristocrate Flemming, qui était une des principales personnalités de la ville portuaire de Swinemünde, sur la Baltique. «Toutes les tables s’en tenaient strictement au vin rouge de Stettin, mais le vieux Flemming faisait venir le sien directement de Bordeaux, ce qui lui coûtait cher et... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 21 juin 2016

bordeaux, ses maires et ses ruisseaux

En cherchant des renseignements sur Bordeaux, je suis tombé sur la liste de ses maires. On en compte maintenant quelque 240, depuis 1208. Le plus durable aura sans doute été Chaban, qui a occupé le poste pendant presque cinquante ans (1947-1995). En épluchant la liste, je me suis aperçu que bien des noms, qui jusqu’alors n’étaient pour moi que des noms de rues, étaient en fait ceux de maires, surtout du XIXe siècle (Lafaurie de Montbadon, Gourgue, David Johnston, Duffour-Dubergier, Antoine Gautier…). Mais c’est parmi ceux du XIIIe... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 19 mai 2016

phrases de Redon

En feuilletant à l’université une déjà vieille et usée réédition (1961) du journal A soi-même d’Odilon Redon, dans la marge en bas d’une page de la partie «Confidences d’artistes», auprès d’une phrase où le peintre évoque ce qu’il doit à sa formation d’architecte, je remarque une mention écrite à la main, entre parenthèses, «(sic!)». En considérant ce mot qu’il prisait, tracé d’une petite écriture appliquée, au stylo bille bleu, dans le livre d’un Bordelais, je me demande s’il se peut que ce soit Michel Ohl qui ait porté cette... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 5 avril 2016

samedi après-midi

Samedi après-midi, j’ai eu l’occasion de rencontrer pour la première fois Jean-Louis Costes, à l'Escalier B, à Bordeaux, et de bavarder un moment avec lui. Auparavant j’avais consulté mes archives pour y retrouver la trace de nos contacts, sporadiques mais remontant assez loin, probablement au milieu des années 80. J’ai remarqué qu’il ne faisait pas partie des gens qui avaient répondu à mon enquête sur les lectures, en 1993-94. Cela m’a intrigué, jusqu’au moment où j’ai retrouvé le Questionnaire de Proust, auquel je lui avais fait... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 9 mars 2016

une conférence

Hier soir je suis allé à Bordeaux, ce qui représente pour moi une sorte d’exploit. Je voulais assister à la conférence sur l’histoire de la ville que le professeur Laurent Coste donnait au café le Plana, place de la Victoire. Je sentais bien qu’outre ma curiosité pour la manifestation, j’étais stimulé par le besoin, qui me revient épisodiquement, contre toute raison, de relever le défi du transport à l’heure de pointe dans la bétaillère du tramway, brinquebalé debout mais à plein tarif parmi la jacasserie étudiante internationale.... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 03:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 7 décembre 2015

exposition

Je participe avec cinq de mes collagesà une Exposition des oeuvres du personnelorganisée par le Service d'Action Socialede l'université Bordeaux-Montaigne.Il y a :- un collage avec plongeuses (que je vends 50 euros)- deux portraits (celui-ci et celui-là, 40 euros chaque)- deux lettrages (Calligrammes et Rembrandt, 30 euros chaque).L'exposition se tient dans le hall central de l'université(tram B, arrêt Montaigne-Montesquieu)du lundi 7 au samedi 12 décembre(mais je décrocherai vendredi).
Posté par Ph B à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 28 novembre 2015

la mémoire des pierres

En revenant du Vivarais l’été dernier, avec mon aide de camp, nous nous écartâmes de l’autoroute pendant quelques heures, sur la fin du trajet, pour traverser la Lomagne de l’Est et rendre visite à un couple d’amis nouvellement installés à Lectoure. Le gentilhomme, qui connaît un peu mes goûts, entre autres mon dada de collectionner les citations à propos de Bordeaux, m’a recommandé un ouvrage qu’il venait de lire, m’assurant que je n’aurais que l’embarras du choix pour y épingler une phrase à ajouter dans mon florilège. Il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 11 juillet 2015

mardi dernier

José Bonifácio de Andrada e Silva représente, parmi mes sujets d’étude, le cas spécial d’un écrivain auquel je me suis intéressé un peu, mais sans plus. J’aime bien son genre de personnalité touche-à-tout, entre autres naturaliste, mais je n’ai jamais trouvé une page de lui que j’aie eu envie de traduire, par exemple. C’est surtout l’énigme de ses résidences bordelaises, pendant ses années d’exil, qui a retenu mon attention. Je me suis renseigné sur lui épisodiquement, sans intention précise, et comme je sentais que je ne ferais... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 14:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 10 juillet 2015

notes sur josé bonifácio

QUELQUES NOTES SUR JOSE BONIFACIO En tant que lusiste de formation et bordelais d’adoption, je me suis intéressé épisodiquement à la personnalité de José Bonifácio de Andrada e Silva (1763-1838), le «Patriarche de l’Indépendance» brésilienne, qui vécut quelques années en exil en France, à Bordeaux et à Talence.             José Bonifácio fut un minéralogiste, juriste, politicien et poète brésilien, franc-maçon et anti-esclavagiste, quoique monarchiste. On peut diviser sa vie... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 10 mai 2015

platanes

Lors d’une course en ville, la semaine dernière, j’ai encore eu le plaisir de traverser le parking planté de platanes qui s’étend au nord de la place des Quinconces, entre l’allée de Bristol et l’allée de Chartres (il y en a un semblable du côté sud, entre l’allée de Munich et l’allée d’Orléans). C’est un de mes endroits préférés dans Bordeaux. Je ne suis pourtant pas fan de nature «artificielle», mais j’aime beaucoup l’atmosphère de ce bois géométrique. Il est plus aéré, plus spacieux qu’une banale peupleraie, par exemple.
Posté par Ph B à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,