vendredi 21 juillet 2017

claude rich

J'aimais bien l'acteur Claude Rich, qui vient de disparaître, hélas, mais à 88 ans, c'est une belle course. Il avait le genre de maintien qui me plaît. Je n'ai de lui qu'un seul souvenir personnel, je l'avais croisé alors qu'il chinait aux Puces de Saint-Michel, un dimanche matin, dans les années 80 ou 90. Il était chic, en chemise blanche, le col ouvert.
Posté par Ph B à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 13 juillet 2017

richard long

En fin d’après-midi, hier, pour ma dernière soirée bordelaise de la saison, je suis allé voir deux des oeuvres de Richard Long dont on inaugurait l’exposition en ville, son Stone field à l’Espace Saint-Rémi et sa Cornwall slate line au Grand Théâtre. Avec mon esprit chagrin, je ne pouvais m’empêcher de me demander combien avaient coûté ces installations, et aux frais de qui (sur ce dernier point, j’ai ma petite idée). Mais j’aime beaucoup l’oeuvre très originale de cet artiste, pour qui j’ai grande estime. Il était présent dans les... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 15 avril 2017

semainier

De passage à La Croix le week-end dernier, je me disais une fois de plus qu’il y a dans chaque cour de ferme un élément décisif, qui manque à mon jardin pour lui donner un air vraiment rural : le tas de pierres informe, celui sur lequel on jette la nouvelle pierre que l’on a trouvée, et où l’on va puiser en cas de besoin. Mais j’ai beau méditer la question, je ne vois pas d’endroit où l’installation d’une telle carrière ne poserait pas de problème, esthétique ou pratique. Alors je m’en passe. Au marché d’Aulnay, je me suis procuré... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 7 avril 2017

actualité de la semaine

Sur la plage de Cassy, vendredi dernier, parmi les livres offerts dans une boîte, j’ai pris le Coeur pensif, de Jean de La Varende, pour approcher un peu cet écrivain dont je ne connaissais guère que le nom, et pour le plaisir de m’approprier ce petit volume à l’air désuet, relié de toile, un rien kitsch, fleurant les années soixante, mes préférées (paru au Cercle du Bibliophile en 1964). Il y a au début, sur une vingtaine de pages, une fausse interview de l’auteur, fabriquée de propos glanés, et illustrée de photos où je découvrais... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 17 mars 2017

ma vie palpiteuse, semainier

Cela paraîtra difficile à croire, mais j’ai les mêmes difficultés avec ma couturière et avec mon bûcheron. Ils s’imaginent savoir mieux que moi ce qui me convient, et j’en suis parfois réduit à négocier. Sur une vieille carte, j’ai vu que la Croix-Comtesse était appelée «Croix-la-Comtesse», soit par erreur, soit que ce fût en effet son nom jadis. Avec cela je ne sais toujours pas ce qu’il y a de crucial en ce village, où nulle croix n’est particulièrement visible, et qui ne se trouve pas à une croisée de routes, étant même tout à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 8 mars 2017

hitler à bordeaux

Il y a de cela déjà quelques années, une méditation documentaire m’avait amené à examiner la question des rapports physiques, si je peux dire, entre Adolf Hitler et Bordeaux. En vérité le thème est bien mince, car il semble que le chancelier ne soit jamais venu dans cette ville que de passage, à l’aller puis au retour du voyage en train qui le conduisit à Hendaye, le lundi 23 octobre 1940, pour s’y entretenir avec le général Franco de la possibilité que l’Espagne entre en guerre aux côtés des forces de l’Axe. Les deux chefs d’Etat... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 16 février 2017

ma vie palpiteuse, suite

L’appartement que j’occupe en semaine, c’est à dire du lundi soir au jeudi matin, a beau se trouver en plein Bordeaux, rarement je me suis senti aussi isolé que dans ce logement. C’est que je n’y ai ni radio, ni télévision, ni internet, ni téléphone. Ce n’est pas mal, car je m’y consacre d’autant mieux au plaisir de lire, quelquefois d’écrire, ou seulement à réfléchir. Il m’inquiète un peu de songer que j’aurais du mal à demander de l’aide, en cas de difficulté, mais jusqu’à présent cela s’est bien passé. Je ne profite guère de la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mardi 14 février 2017

ma vie palpiteuse (suite)

Il n’en faut pas tant pour déstabiliser un vieux garçon dans mon genre, et je dois dire que depuis le mois dernier je n’en mène pas large, entre le départ d’une collègue irremplaçable, le devoir de la remplacer quand même dans la faible mesure du possible, mon installation dans un quartier lointain de la ville, et l’obligation consécutive de recourir aux services de l’affreux tramway. Sans parler de ma voiture, qui n’en finit pas d’exiger des réparations, ni de ma propre carrosserie, qui résiste à l’érosion comme elle peut. J’affronte... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 9 février 2017

musée

Il n'est pas si courant, que le nom d'un musée soit un alexandrin, tel à Bordeaux celui du Musée des arts décoratifs et du design.
Posté par Ph B à 09:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 12 janvier 2017

tram

Le tramway de Bordeaux marche assez bien, quand il n’est pas en panne. Le problème est que ça lui arrive plus souvent qu’à son tour, malgré plusieurs années de rodage. Je viens d’en faire les frais deux fois en une semaine, cela promet de la joie pour les temps qui viennent. La machine s’arrête, un haut-parleur annonce que le trafic est interrompu jusqu’à cinq, dix ou douze stations de là, et aboie quelques vagues conseils, comme celui de prendre des bus. Lesquels, à quel endroit, pour aller où? Le message serait à peu près le même si... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,