samedi 29 avril 2017

semainier de fin avril

Ainsi donc, à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, le candidat d’extrême gauche Mélenchon, qui faisait une belle course et se voyait déjà en haut de l’affiche, est éliminé en plein vol, mais de peu. Les deux partis de la droite et de la gauche bourgeoises sont eux aussi écartés, et menacent ruine. Fort heureusement pour eux ils sont si proches et si ressemblants, qu’ils trouvent là encore l’occasion de se jeter dans les bras l’un de l’autre, pour soutenir l’un des deux finalistes, le centriste Macron, candidat des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

samedi 22 avril 2017

mathématique électorale

L’issue d’une élection démocratique est toujours plus ou moins incertaine, et dans le cas présent elle l’est particulièrement, du fait que sur les onze candidats, les quatre concurrents qui se détachent nettement du lot ont des chances quasiment égales de parvenir au second tour, si l’on tient compte de la très relative fiabilité des sondages d’opinion, et des possibles évolutions de dernière minute. Si les chances des quatre candidats sont comparables, les résultats possibles sont au nombre de six. On peut se le figurer... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 21 avril 2017

semainier, suite

Parce que j’ai coutume de ne retourner dans ma Charente qu’une fois par mois, et de préférence la première fin de semaine, car c’est ce seul vendredi-là qu'un planteur de Vendée vient jusqu’au marché de Loulay vendre ses fruits, et surtout un jus de pomme sans égal, et comme aussi, malgré mon attachement aux droits et aux devoirs civiques, je n’envisage pas de refaire le long voyage à seulement deux semaines d’intervalle, je me suis résolu à ne pas aller voter ce 23 avril au premier tour de l’élection présidentielle, et à me... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 11 novembre 2016

sur Donald et Hillary

J’ai entendu des experts expliquer cette imperfection du système électoral américain, que s’agissant d’un suffrage indirect, dans lequel l’électorat général n’élit que de grands électeurs, qui désignent à leur tour le président, il peut se produire une distorsion de la volonté populaire, telle que le gagnant soit élu par la majorité des grands électeurs, tout en étant minoritaire dans les voix de la base. Cela fait penser à ce qui se passe en pire dans les élections législatives françaises, où par le jeu des alliances, un parti... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 17:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,