jeudi 1 août 2013

journal de non-voyage, 5

Encore une journée à peu près vide, perdue dans la torpeur de la canicule.A la réflexion, cette borne inter-départementale, que j'aurais jugée napoléonienne, ne peut être aussi ancienne. Elle porte en effet bel et bien le nom de la Charente Maritime, qui n'a remplacé celui de Charente Inférieure qu'en 1941. Mais c'est un monument remarquable, une bite de première catégorie. (PS. Tout ce qu'il m'a été possible d'appendre sur cette route, maintenant départementale 150 en Charente-Maritime et 650 en Deux-Sèvres, c'est qu'elle fut jadis... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 31 juillet 2013

journal de non-voyage, 4

Journée médiocre, incertaine et peu fertile.Récupération de ma voiture et courses à Beauvoir.Au retour nous nous sommes arrêtés examiner la borne monumentale qui marque la séparation entre la Charente maritime et les Deux Sèvres. Elle est en granite, semble-t-il, et mesure dans les deux mètres cinquante de haut. Elle porte en fait peu d'inscriptions : une ligne médiane verticale, avec de part et d'autre le nom des deux départements, et en haut, en arc de cercle, la mention III DE BORDEAUX A ROUEN. Ce III m'intrigue : est-ce un trois... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 30 juillet 2013

journal de non-voyage, 3

Matinée consacrée au courrier, à la bloguerie, à de petites affaires, à compter mes escargots, il y en a 118, et à porter ma voiture à vidanger, que je récupérerai demain.A midi nous avons partagé une saucisse restante, réchauffée avec une patate et des petits pois restants eux aussi, le tout précédé d'un peu de melon et de charcuterie, et arrosé d'un vin sud-africain au goût à peu près normal et en tout cas satisfaisant.Le tantôt nous sommes allés rendre visite, comme convenu, à notre cousine Liliane, à Mauzé sur le Mignon. Une dame... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 30 juillet 2013

insectitude

Je repense quelquefois, non sans perplexité, à ma grande époque de passion écologiste, au temps où je pouvais par exemple acheter par correspondance des brochures sur des thèmes du genre Comment attirer les insectes dans votre jardin. Ici, l'été venu, mon problème est plutôt comment faire pour qu'ils se cassent, qu'ils me foutent la paix, qu'ils comprennent que ma maison n'est pas la Terre Promise et que je ne suis pas une piste d'atterrissage. Malgré tout mon attachement pour la campagne et pour l'écologie, naturellement...
Posté par Ph B à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 29 juillet 2013

journal de non-voyage, 2

Les ruraux ont passé une partie de la matinée à rapporter et à décharger interminablement les tables et les bancs du méchoui d'hier, dans le dépôt d'à côté, en laissant toujours tourner le moteur du tracteur. Je finis par me demander s'il n'y a pas chez eux une sorte de superstition, comme quoi couper le moteur porte malheur.Je suis allé me procurer des vivres à l'Inter de Beauvoir, pour avoir de quoi accueillir mon frère. Chaque fois que je passe par là, je remarque, non loin au nord de Villeneuve la Comtesse, sur le bas-côté ouest,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 28 juillet 2013

journal de non-voyage, 1

Journal de non-voyage (pour D partie au Siam). Finalement j'ai eu tort de renoncer à la brocante de la Charrière, que j'aime bien ne pas rater. Il a fait assez beau, il n'a plu qu'un peu vers 15 heures, j'aurais eu le temps de faire mes affaires. J'espère que Baudouin ne m'a pas cherché, qui devait y passer, mais j'ai tâché de le prévenir par mail.Comme j'étais quand même debout à 5 heures, j'ai bien profité des premières heures du jour, pour moi les meilleures sans comparaison.Dans la matinée j'ai passé un long moment à nettoyer le... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 juillet 2013

actualités de 1861

Dans les papiers de ma mère, je trouve un vieux journal, Affiches de Saint-Jean-d'Angély, journal commercial, littéraire, d'annonces et (un trou dans la une empêche de lire le sous-titre complet) ...vers, paraissant le dimanche. C'est le n° 13 de la 44e année, paru le dimanche 31 mars 1861. Six pages aux dimensions correspondant à ce que l'on appellerait aujourd'hui le format tabloïd. Cet hebdomadaire est manifestement l'ancêtre de l'actuel Angérien libre. On y traite de graves questions, comme l'«état militaire de la France en 1861»,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 26 juillet 2013

fin des travaux

Les ouvriers sont repartis, la paix règne dans la maison. Je souffle. Ma toiture est enfin rénovée, grâce à quoi je devrais ne plus subir les horribles fuites aléatoires, qui me pourrissaient la vie depuis des années, la pluie ruisselant tantôt sur mes livres et mes habits, mes boiseries et mes meubles. Par la même occasion deux poutres ont été remplacées, une éclatée et une vermoulue, et une trop mince a été doublée. Il y a eu des imperfections, c'est inévitable, mais c'est dans l'ensemble un bel et bon travail. J'ai eu des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 juillet 2013

rêve de marché

Un rêve où tout allait de travers, cette nuit. Je venais m'installer sur une place de village, pour une brocante. Il faisait encore nuit, et je me demandais si je ne faisais pas erreur, car j'étais le seul marchand. Puis le jour se levait, quelques personnes passaient. Je m'apercevais que je n'avais pas de pantalon, et comme je ne porte jamais de slip, je me trouvais le sexe à l'air. Je remarquai ensuite que la lumière extérieure d'une maison voisine était restée allumée. J'appuyai alors sur un bouton, croyant l'éteindre, mais c'était... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 24 juillet 2013

les grands remèdes

L'extrême bienveillance de mes voisins britanniques envers leurs chats comme envers ceux du voisinage, a trouvé ses limites avec le cas d'un mâle de petite taille, au beau pelage roux et touffu, mais qui se rend coupable d'intrusions répétées, avec aspersions de pisse, y compris dans leur maison. Lassés de ces dégâts, et l'animal n'ayant pas de maître à qui s'en plaindre, les Brits ont décidé d'opter pour la manière forte : la déportation. Une première tentative a été d'abandonner le chat dans un village voisin, situé à deux... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,