dimanche 1 juillet 2018

médiathèque john lennon

Mettre le feu à tout ce qui est inflammable, notamment les véhicules automobiles et les bâtiments publics, est une vieille coutume des «quartiers sensibles». L'incendie de bibliothèque n'est qu'un des aspects de cette longue tradition. Il s'inspire de la devise bibliophobe «Boko Haram» («Le livre est interdit»). Dans le dernier cas en date, auquel la médiaterie a réservé un accueil relativement discret, le détail qui me frappe est le nom de l'institution. C'est la «médiathèque John Lennon», qui a été défoncée et incendiée par une... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 30 juin 2018

les bêtes et nous

Alerte info : j'ai été d'accord avec un discours de François Ruffin, son Plaidoyer pour les poules, les vaches, les cochons, prononcé je crois au mois de mai. Il n'est pas un orateur très brillant, mais il a raison sur le fond. Je pense comme lui que les conditions d'existence des animaux d'élevage industriel sont intolérables. Au-delà même de ces horreurs modernes, je trouve qu'il y a quelque chose de désespérant dans le sort des bêtes qui depuis des millénaires, de génération en génération, ne vivent que pour finir en boucherie. Les... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 29 juin 2018

résistance

La rigueur devient rare. Il nous manque un Conseil National de la Résistance à la Tentation.
Posté par Ph B à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 28 juin 2018

animaux & plantes

On réaliserait plus sûrement un index des animaux sculptés sur les façades et les monuments de Bordeaux, que des plantes. Ils sont en général faciles à identifier, tandis qu'elles se résument souvent à de vagues feuillages.
Posté par Ph B à 05:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 27 juin 2018

dentifrice

Quand je vois la tartine de dentifrice étalée sur la brosse à dents dans les publicités, je me demande ce que cela représente par rapport à la quantité utile. Le quintuple, peut-être.
Posté par Ph B à 00:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 26 juin 2018

tisser du lien social

C'est bête, mais dès que j'entends parler de «tisser du lien social», j'ai envie de donner des coups de pied.
Posté par Ph B à 06:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 25 juin 2018

journal de julio ramón ribeyro

Je ne lirai peut-être jamais les oeuvres de l'écrivain péruvien Julio Ramón Ribeyro, auteur notamment de nouvelles, mais j'ai lu récemment le deuxième volume de son journal, La tentación del fracaso (la tentation de l'échec, 1960-1974, publié à Lima en 1993, l'année d'avant sa mort), qui m'était arrivé entre les mains. Ce ne sont j'imagine que des extraits de ses carnets. L'on y découvre par certains côtés la caricature de l'intello-latino-gaucho-tiers-mondiste de ces années-là, issu de bonne famille et installé à Paris, hésitant en... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 24 juin 2018

tout va bien

Des nouvelles du monde politique. Aux Etats-Unis, la porte-parole de la Maison Blanche est virée d'un restaurant humaniste, pour la bonne raison qu'elle soutient le président Trump. La gauche américaine affiche ainsi un énième exemple de son intolérance hystérique. En France, le président Macron a une conception de la dignité de sa charge telle, qu'il reprend un morveux l'appelant familièrement Manu, mais peu après célèbre la Fête de la Musique en invitant à se trémousser sur le perron de l'Elysée une clique d'affolés sexuels, autour... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 23 juin 2018

mercedes / mercados

Récemment dans un rêve je me demandais en espagnol «Cuántas mercedes hay?» (combien y a-t-il de grâces). Puis je trouvais la phrase transformée en «Cuántos mercados hay?» (combien de marchés). On se pose parfois de ces questions...
Posté par Ph B à 08:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 21 juin 2018

le liseur

J'ai failli regarder The reader, de Stephen Daldry (2008). C'est l'histoire d'un lycéen allemand, qui découvre les joies du lit avec une belle femme plus âgée que lui, et au bout d'une demi-heure je m'emmerdais tellement que le seul recours fut de couper. D. Je regarde tous ces films en version anglaise, avec les sous-titres en anglais, pour m'instruire de la langue, mais il y a des moments où je suis plutôt d'humeur à sécher les cours.
Posté par Ph B à 23:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,