dimanche 28 juillet 2013

journal de non-voyage, 1

Journal de non-voyage (pour D partie au Siam). Finalement j'ai eu tort de renoncer à la brocante de la Charrière, que j'aime bien ne pas rater. Il a fait assez beau, il n'a plu qu'un peu vers 15 heures, j'aurais eu le temps de faire mes affaires. J'espère que Baudouin ne m'a pas cherché, qui devait y passer, mais j'ai tâché de le prévenir par mail.Comme j'étais quand même debout à 5 heures, j'ai bien profité des premières heures du jour, pour moi les meilleures sans comparaison.Dans la matinée j'ai passé un long moment à nettoyer le... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 juillet 2013

actualités de 1861

Dans les papiers de ma mère, je trouve un vieux journal, Affiches de Saint-Jean-d'Angély, journal commercial, littéraire, d'annonces et (un trou dans la une empêche de lire le sous-titre complet) ...vers, paraissant le dimanche. C'est le n° 13 de la 44e année, paru le dimanche 31 mars 1861. Six pages aux dimensions correspondant à ce que l'on appellerait aujourd'hui le format tabloïd. Cet hebdomadaire est manifestement l'ancêtre de l'actuel Angérien libre. On y traite de graves questions, comme l'«état militaire de la France en 1861»,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 26 juillet 2013

fin des travaux

Les ouvriers sont repartis, la paix règne dans la maison. Je souffle. Ma toiture est enfin rénovée, grâce à quoi je devrais ne plus subir les horribles fuites aléatoires, qui me pourrissaient la vie depuis des années, la pluie ruisselant tantôt sur mes livres et mes habits, mes boiseries et mes meubles. Par la même occasion deux poutres ont été remplacées, une éclatée et une vermoulue, et une trop mince a été doublée. Il y a eu des imperfections, c'est inévitable, mais c'est dans l'ensemble un bel et bon travail. J'ai eu des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 juillet 2013

rêve de marché

Un rêve où tout allait de travers, cette nuit. Je venais m'installer sur une place de village, pour une brocante. Il faisait encore nuit, et je me demandais si je ne faisais pas erreur, car j'étais le seul marchand. Puis le jour se levait, quelques personnes passaient. Je m'apercevais que je n'avais pas de pantalon, et comme je ne porte jamais de slip, je me trouvais le sexe à l'air. Je remarquai ensuite que la lumière extérieure d'une maison voisine était restée allumée. J'appuyai alors sur un bouton, croyant l'éteindre, mais c'était... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 24 juillet 2013

les grands remèdes

L'extrême bienveillance de mes voisins britanniques envers leurs chats comme envers ceux du voisinage, a trouvé ses limites avec le cas d'un mâle de petite taille, au beau pelage roux et touffu, mais qui se rend coupable d'intrusions répétées, avec aspersions de pisse, y compris dans leur maison. Lassés de ces dégâts, et l'animal n'ayant pas de maître à qui s'en plaindre, les Brits ont décidé d'opter pour la manière forte : la déportation. Une première tentative a été d'abandonner le chat dans un village voisin, situé à deux... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 22 juillet 2013

estimation

ESTIMATION 13 JANVIER 1947 (poème-liste trouvé)           Fleuri, boeuf 6 ans, 700 kilos. Barrée, vache 10 ans, 400 kilos. Muguette, vache 10 ans, 500 kilos. Fleurie, vache 7 ans, 500 kilos. Violette, vache 3 ans, 370 kilos. Framboise, vache 8 ans, 450 kilos. Mésange, génisse 2 ans, 280 kilos. Coquette, jument 23 ans.
Posté par Ph B à 07:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 21 juillet 2013

hier soir

Je n'ai pas voulu demander, au voisin anglais chez qui j'étais invité hier soir, ce qu'il entendait au juste par un «livre de pochette». La formule elle-même suffisait à ma joie.
Posté par Ph B à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 20 juillet 2013

tragédie française

L'ami Baudouin faisant halte chez moi l'autre jour, chargé d'un sac de livres qu'il portait à sa vieille tante Emma Hüss, je me suis permis d'y regarder et d'en extraire à mon usage un petit volume qui m'attirait, Une tragédie française, été 1944 : scènes de guerre civile, par Tzvetan Todorov (édition de poche revue et corrigée en 2004 d'un titre d'abord paru dix ans avant). J'ai réussi à le lire cette semaine, et avec grand plaisir, dans les moments de répit que me laissait la conduite de mes affaires, principalement la surveillance... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 19 juillet 2013

travaux

Les ouvriers jettent dans la maison une ambiance de cataclysme qui m'inquiète par moments, mais ne me déplaît pas tout à fait. Nous ne sommes pas égaux, j'admire leur vigueur, leur endurance. J'ai déjà connu ce genre de situation, ce sont eux qui travaillent, et moi qui suis vanné. Je passe du temps à les observer, à la fois par méfiance et par curiosité. Je suis par moments comme au cinéma : le remplacement d'une poutre, par exemple, n'est pas une petite scène, c'est tout un film. 
Posté par Ph B à 07:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 18 juillet 2013

deux félins

Quand j'ai commencé de louer, en décembre 2009, la chambre que je viens de quitter à Pessac, il n'y avait qu'un seul objet décoratif. C'était un sous-verre contenant la photographie de deux chatons. Préférant n'avoir rien à contempler que ce pauvre cadre, je l'ai décroché aussitôt et l'ai fait disparaître au fond d'un placard. A quelque temps de là, passant un soir Aux Délices d'Asie me ravitailler en plats à emporter, le traiteur m'a offert un calendrier mural pour l'année 2010. C'était une sorte de rouleau tissé, tendu entre deux... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,