dimanche 22 décembre 2013

pensées du marquis de marica

Il y avait longtemps que je ne m'étais accordé le petit plaisir consistant à publier une de ces brochures, que l'imprimerie de nos jours permet assez facilement de réaliser, dans l'archétypique format A5 (dans les 15 x 21 cm). C'est ainsi que dernièrement, ayant trouvé un artisan abordable, je lui ai fait imprimer une centaine d'exemplaires du recueil des Pensées du marquis de Marica (1773-1848), que j'avais traduites il y a quelques années. J'ai déjà fait connaître ce document sous forme numérique, par la voie du net, mais il me... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 18 décembre 2013

week-end en dordogne

Il est devenu rare que je retourne en Périgord, depuis que ma mère n'y est plus, et j'étais content d'y passer un long week-end, de vendredi à dimanche dernier. Comme j'ai parfois du mal à faire simple, je rendais visite à plusieurs personnes, en différents endroits, mais tous situés dans la vallée de la Dordogne ou dans les environs. Les routes que je connaissais déjà m'ont conduit jusqu'à Fournel, et j'ai découvert encore au-delà le chemin jusqu'à Moncalou. Beau pays. Il y a en amont de Lalinde, vers Pontours, un endroit où la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 6 décembre 2013

la classe et les vertus

De passage à la Croix le week-end dernier, j'ai trouvé au courrier le dernier opus de Frédéric Roux, paraissant chez Fayard (mais il ne parviendra dans les librairies qu'à la mi-janvier, suite aux mystérieux calculs du commerce éditorial, m'accordant ainsi le privilège de disposer d'un livre qui, en quelque sorte, n'existe pas encore). J'ai aussitôt lu cette oeuvre intitulée La classe et les vertus, formule où le mot classe doit être entendu, je pense, au double sens de rang social et de style. Ce n'est pas une fiction, mais le... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 3 décembre 2013

église russe

Mon frère m'a remis une dizaine de photos qui ont dû appartenir à ma grand-mère Poinot, l'ancienne maîtresse de ma maison de la Croix-Comtesse. Elle n'avait pas le genre photographique et n'est donc pas l'auteur des clichés, où du reste elle apparaît, c'est sans doute pour cette dernière raison qu'on les lui avait donnés. Ce sont de banales photos en couleurs, floues et mal cadrées, toutes de même format carré, mais provenant d'au moins deux sources, car certaines ont le coin arrondi et les autres non. Elles ne portent aucune... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 1 décembre 2013

faits divers

Les nouvelles qui me rendent chaque jour un peu plus humaniste, dans la rubrique des faits divers, la plus instructive de Sud-Ouest, mon quotidien régional favori. Par exemple mercredi dernier. A Saint-André de Cubzac, en pleine nuit, la porte d'un garage de vente et de réparation de motos (garage déjà cambriolé en 2010) a été défoncée à la voiture-bélier (une voiture volée, naturellement). Les pillards ont volé plusieurs motos et, pour effacer les traces, ont mis le feu à la voiture-bélier, déclenchant un incendie qui a détruit tout... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 20 novembre 2013

notes sur la bibliothèque de Gomez Davila

J'ai su assez tôt, en m'intéressant à Nicolas Gomez Davila, qu'il existait un catalogue de sa bibliothèque, réputée riche de quelque trente mille volumes. Peut-être l'ai-je su par Franco Volpi, l'éminent davilien, à qui j'avais envoyé un exemplaire de ma livrette Studia daviliana, lorsque je l'ai publiée, en 2003. C'était l'époque où j'habitais une sorte de case au fond d'un jardin, dans une petite rue de Talence. Volpi s'était procuré mon numéro de téléphone et m'avait appelé là un soir, depuis l'Italie, à ma grande surprise. Dans la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 18 novembre 2013

ma réputation aux Baléares

J'ai signalé cet été qu'un blog de Majorque, 10.000 humans, m'avait honoré le 13 août d'un article intitulé «reproduction interdite» où figurait, après quelques reproductions de mes Lettres documentaires, un paragraphe en catalan, peut-être rédigé par Lluis Juncosa. Après m'être renseigné auprès d'un gentilhomme de l'université, je crois maintenant comprendre assez le sens de ce texte pour en proposer la traduction suivante : «Philippe Billé a été, depuis 1989 et pendant les années 90, l'éditeur des Lettres documentaires. Cette... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 17 novembre 2013

prospectus

Le genre de commerce qui marche dans la cité, à ce que je lis sur le prospectus du Cabinet Ben Untel, distribué dans les boîtes à lettres : «SERVICES et conseils dans la démarche administrative en préfecture pour les étrangers. TOUS les types de titres de séjour : salarié, vie privée et familiale, asile, résident, activités commerciales et autres. TOUTES les formes de demandes : changement de statut, régularisation, naturalisation. Consultation : 25 €.» Suivent les téléphones, l'adresse, le mail et la page web des professionnels de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 16 novembre 2013

archives du nord

J'ai lu dernièrement, et à peu près entièrement, les Archives du Nord, de Marguerite Yourcenar (Gallimard, 1977). Elle y évoque l'histoire de sa famille paternelle en partant du plus loin, brossant même, dans le premier chapitre, un tableau saisissant de ce qu'a pu être son pays, grosso modo la Flandre française, dans «la nuit des temps», de la préhistoire au Moyen Age. (Une réflexion qu'elle fait page 22 est pour moi l'occasion d'aller découvrir sur le net le visage protohistorique remarquablement conservé de l'homme de Tollund... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 15:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 15 novembre 2013

top of the lake

J'ai suivi avec grand plaisir les six heures de la série télévisée de Jane Campion, Top of the lake, malgré sa teneur lourdement féministe (la plupart des hommes sont des salopards, les femmes sont toutes des victimes). La narration est limpide et riche en rebonds, les acteurs pas mauvais, les décors pleins de cabanes excitantes, que l'on aimerait examiner plus en détail, les paysages superbes. B.
Posté par Ph B à 16:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :