lundi 16 novembre 2015

ça ne s'arrange pas

  Ce qui me déprime le plus, dans les derniers attentats (Paris et Saint-Denis, vendredi 13) c’est le pressentiment que le pire est à venir, que la France va de plus en plus ressembler à ces pays du monde arabo-musulman où des hallucinés font péter des bombes à n’importe quel coin de rue. Je peux me tromper, je dirais même que je l’espère, mais je crains d’avoir raison. Le fait que, de l’aveu même des autorités, les services débordés soient incapables de surveiller les milliers d'excités qu’il faudrait tenir à l’oeil, n’a rien... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 21:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

lundi 16 novembre 2015

don de la revue Annales

Une institution de ma connaissance bazarde une collection de la célèbre revue bimestrielle d'histoire Les Annales, collection quasi complète de début 1970 à fin 1982. La revue est maintenant lisible en ligne, je crois, mais si quelqu'un souhaite que je lui mette de côté un ou plusieurs numéros en papier, il suffit de me le demander. Je crois que l'on peut accéder au sommaire des numéros via cette page (à un endroit il y a une série de dates doubles entre crochets, il faut cliquer là-dedans).
Posté par Ph B à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 novembre 2015

parité

Logiquement, les fanatiques de la parité devraient marquer une préférence exclusive pour le couple hétéro, non?
Posté par Ph B à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 12 novembre 2015

armistice

Le journal rend compte de la cérémonie qui a marqué hier la commémoration de l'armistice du 11 Novembre, à Bordeaux comme dans tout le pays. C'était un «moment chargé d'émotion ... un moment de recueillement». On avait réuni pour l'occasion quelques grands potirons de la république et un petit troupeau d'écoliers et de lycéens à qui «transmettre le devoir de mémoire». La mémoire de quoi, exactement? Ce qui m'apparaît davantage chaque année, c'est que ces pauvres «morts pour la France» sont bel et bien morts pour rien, puisqu'il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 8 novembre 2015

la terreur au pays basque

Je n’ai pas le temps, ni besoin, d’étudier en détail le livre intéressant de madame Ofa Bezunartea, Memorias de la violencia : Profesores, periodistas y jueces que ETA mandó al exilio, mais j’en ai tout de même lu in extenso la captivante partie centrale dans laquelle, sur quelque 130 pages, sont retranscrits des entretiens avec une douzaine de personnes, que des tentatives d’attentat ou d’autres menaces très pressantes ont contraintes à vivre sous escorte policière et à s’exiler à Madrid ou dans des villes de la côte... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 05:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 7 novembre 2015

milner

J’apprends par hasard, en feuilletant Wiki, que l’ex-mao-lacano-althusséro-structuraloïde Jean-Claude Milner tiendrait Les héritiers de Bourdieu pour un «livre antisémite». «J’ai ma thèse sur ce que veut dire héritiers chez Bourdieu : les héritiers, c’est les Juifs», aurait-il expliqué. Diable. Ainsi donc le Pierrot, pourtant très politiquement correct, ne serait-il qu’un antisémite de plus. Ma foi, on ne les compte plus. A moins que Milner ne soit encore un de ces goyophobes hallucinés, comme il s'en trouve.
Posté par Ph B à 08:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 4 novembre 2015

antipathies

Il y a sans doute des antipathies générées par l'ignorance. Et d'autres qui ne font que s'aggraver, à mesure que l'on fait connaissance.
Posté par Ph B à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 3 novembre 2015

haïku poli

Yours respectfully,Salutations distinguées,Atentamente.
Posté par Ph B à 06:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 1 novembre 2015

diego rivera

Des fameux muralistes mexicains, peintres en bâtiments officiels, Diego Rivera est mon préféré. Il est vraiment dommage que ce rebelle, qui adorait les révolutions, ait totalement raté celle qui s’est déroulée dans son propre pays, et qui a pourtant duré pas moins de dix ans (1910-1920). Pendant tout ce temps, et même au-delà, il trimballait tranquillement sa bite et son pinceau en Europe, passant d’un pays à l’autre, en évitant soigneusement la ligne de front aux moments délicats. Dans ses rapports avec les dames, il semble avoir... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 30 octobre 2015

d'une ânerie à l'autre

Autrefois être homosexuel(le) était une honte, aujourd’hui c’est une gloire. Cela se mesure aux déclarations qui foisonnent dans la vedetterie. On applaudit à un «outing» comme si c’était encore un acte de courage, alors que c’est devenu une assurance-respect.
Posté par Ph B à 06:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :