lundi 16 juin 2014

questions d'actualité

Au championnat de France de sans-gêne syndical, Sud et la CGT se disputent la palme. Je me suis un peu remis à Goodreads, c'est à dire à y reproduire les notes de lecture que je publie dans mon blog. J'avais laissé tomber depuis à peu près un an. Jusqu'à présent je me contentais de noter et de commenter les livres déjà présents dans la base, mais j'ai enfin pigé comment ajouter manuellement des livres qui n'y étaient pas encore, ce qui est souvent le cas des livres (en) français. Du coup j'ai passé une partie de la journée d'hier à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 15 juin 2014

fauré

J'ai rêvé que je voulais réécouter une pièce de Gabriel Fauré intitulée La roue tourne.
Posté par Ph B à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 12 juin 2014

triste moineau

En cherchant à me renseigner, voilà deux ans, sur l'exil de Le Vigan dans la ville de Tandil, en Argentine (voir au 24 IV 2012), j'avais appris la parution en 2009, dans la même ville, d'un livre consacré au sujet par une certaine Mariana Rodríguez. Sur le moment je n'ai pas ménagé mes efforts pour essayer de me procurer cet ouvrage intitulé Triste gorrión (triste moineau) et sous-titré Memorias de Robert Le Vigan, Entre el actor famoso y el anciano exiliado (de l'acteur célèbre au vieillard exilé), mais ce fut en vain. Le document... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 11 juin 2014

intermittents

En ce qui me concerne, que les intermittents fassent grève à tous les festivals tout le temps qu'ils veulent, je n'y vois que des avantages.
Posté par Ph B à 07:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 7 juin 2014

hier

C'était hier mon anniversaire. J'arrive aux âges où les souhaits valent moins comme célébration que comme consolation, et je n'ai pas le goût de parler du chiffre. Les curieux sauront se renseigner. Moi-même j'ai tendance à faire peu de cas de ces occasions, mais enfin je dois avouer que je me sens très reconnaissant envers les quelques personnes qui ont bien voulu me faire signe en cette journée. Le week-end, comme je ne me sens plus obligé d'avoir mon compte de sommeil au moment de partir travailler, je cesse de prendre des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 4 juin 2014

burdeos

J'ai feuilleté le roman Burdeos de Soledad Puértolas (1986) à la recherche d'une phrase que je pourrais inclure dans ma collection de citations sur cette ville. J'ai choisi celle-ci, de la page 86, que je traduis ainsi : «Bordeaux lui apparaissait comme une ville archaïque et guindée, mais elle lui plaisait car il était attiré par ses coutumes anciennes, qu'il voulait examiner d'un oeil critique.» Je me demande si j'aurai un jour l'occasion de vérifier comment la phrase a été tournée dans la version française publiée.
Posté par Ph B à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 3 juin 2014

nouveau flingueur

Après l'arrestation à Marseille d'un nouveau flingueur fou furieux, les médias insistent si lourdement sur le rôle néfaste de la prison dans la radicalisation des islamistes, que je crois déjà les entendre suggérer la solution parfaite à ce problème : exempter de détention tous les délinquants et criminels musulmans. Aux grands maux les grands remèdes!
Posté par Ph B à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 31 mai 2014

à propos d'Elliot Rodger

Je ne suis pas particulièrement friand des tueries de masse qui ont lieu tous les quatre matins aux Etats-Unis et c'est un peu par hasard, en feuilletant les nouvelles, que je me suis intéressé à celle qui s'est produite la semaine dernière, au soir du vendredi 23 mai, dans la ville côtière de Santa Barbara en Californie. Un certain Elliot Rodger, étudiant à l'université SBCC (Santa Barbara City College), âgé de 22 ans, a tué à coups de poignard ses deux colocataires chinois et un de leurs amis, puis il est parti dans les rues du... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 16:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 30 mai 2014

je me comprends.

Je parle tout seul de plus en plus souvent, et pas toujours en français, mais uniquement dans des langues que je comprends.
Posté par Ph B à 23:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 27 mai 2014

quatre notes brèves

L'un des poncifs revenant le plus souvent aujourd'hui dans le discours des politiciens de tous bords, est qu'il convient d'être «cohérent». Un autre, pour ceux qui perdent, est qu'ils ont «bien entendu le message que leur adressent les électeurs», mais en général ils s'empressent de faire comme si de rien n'était. Vu récemment deux films de 2011.L'un était The artist, de Michel Hazanavicius. Connaissant le film de réputation, j'étais curieux de découvrir ce qui lui avait valu ses innombrables distinctions, et d'abord comment on... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,