vendredi 11 novembre 2016

sur Donald et Hillary

J’ai entendu des experts expliquer cette imperfection du système électoral américain, que s’agissant d’un suffrage indirect, dans lequel l’électorat général n’élit que de grands électeurs, qui désignent à leur tour le président, il peut se produire une distorsion de la volonté populaire, telle que le gagnant soit élu par la majorité des grands électeurs, tout en étant minoritaire dans les voix de la base. Cela fait penser à ce qui se passe en pire dans les élections législatives françaises, où par le jeu des alliances, un parti... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 17:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 9 novembre 2016

le candidat du peuple a gagné

  Dieu a dû entendre mes prières, et celles de quelques autres, car enfin mon candidat favori est élu président des Etats-Unis d'Amérique, au moment où j'y croyais de moins en moins fermement. J'ai beau savoir que le métier des journalistes consiste principalement à mentir, je m'étais laissé bourrer le mou dernièrement et je finissais par croire à la sondagerie, qui s'est avérée une fois de plus être l'anti-baromètre parfait, annonçant avec assurance l'inverse de ce qui va se produire. J'espère que Donald ne me décevra pas,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 4 novembre 2016

indignez-vous

Je ne serais pas allé le chercher, mais je suis tombé sur un exemplaire du fameux Indignez-vous! de Stéphane Hessel, qui avait fait tant de bruit à sa parution, en 2010. Ce n’est pas vraiment un livre, à peine une livrette : si l’on enlève les pages d’emballage, les notes et la postface, il reste un article de quatorze pages. C’est un petit précis d’humanisme moderne à la portée des écoliers, cette espèce de christianisme laïcisé qui sert aujourd’hui de catéchisme politiquement correct. On y trouve un condensé de platitudes... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 01:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 3 novembre 2016

RoRoRo

En considérant une carte, je me suis avisé de l’étrange ressemblance entre les noms des trois principales villes portuaires de mon département natal, dotés de la même première syllabe : du nord au sud, La Rochelle, Rochefort, Royan. Ce Ro-Ro-Ro me fait penser à la collection de livres de poche allemands "rororo", ainsi nommée par abréviation de la formule Rowohlt Rotations Romane (un germaniste de mes lecteurs saurait-il dire au juste comment traduire cela : Romans imprimés de chez Rowohlt?). Voilà un trait commun inattendu entre la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 00:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 2 novembre 2016

pilou hé

Le souvenir m’est revenu subitement d’une chanson que j’entendais dans mon enfance, le Pilou Pilou hé de Gilbert Bécaud (1959). Je n’avais pas réécouté, je n’avais pas seulement repensé depuis des décennies, je crois, à cette oeuvre assurément démodée. Je ne m’en rappelais que les premières lignes : Pilou, Pilou, Pilou hé / Moi j’attends le jour où j’irai / Au pays qu’a un joli nom… J’apprends maintenant que le parolier était un certain Louis Amade, haut fonctionnaire de police, comme quoi tout existe. Il y a une sorte de gaité... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 01:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 1 novembre 2016

verbier

Mes néomots de ces derniers temps : historsion, sabotte, Hamletty.
Posté par Ph B à 04:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 30 octobre 2016

pli

Satisfaction de décorner une page, qui peut-être avait été pliée peu après la parution du livre, il y a plus de cent ans.
Posté par Ph B à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 29 octobre 2016

pierre et georges

Plus bas dans la même pile, deux humoristes. De Pierre Desproges, Les étrangers sont nuls, illustré par Edika (1992). C’est un bon titre, appréciable à notre époque de xénomanie fanatique. On sourit quelquefois, à cet humour qui ne dépasse pas le stade de la potacherie. L’auteur était un pionnier de ces professionnels, passés experts dans l’art de manier l’insolence tout en la maintenant dans des limites prudentes. De Wolinski, Les Pensées (1981) écrites et illustrées par lui-même. Le titre est abusif, ou ironique, car il n’y a là... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 28 octobre 2016

régine et christiane

Tombant sur une pile de livres démodés, j’ai voulu voir si j’en trouvais à mon goût et j’ai commencé par un recueil de Contes pervers de Régine Deforges (1980). A vrai dire l’affaire s’annonçait mal, la quatrième de couverture parlant d’une «sensualité libre et débridée», ce qui n’est jamais bon signe. En outre, dans la préface d’une demi-page, l’auteur s’avoue «conscient(e) des imperfections et des maladresses de l’ouvrage», ce qui n’est pas encourageant. J’ai commencé la première histoire, où une belle femme surendettée s’avère... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 27 octobre 2016

jungle

Si des migrants ont foutu le feu à leurs taudis en quittant le bidonville de Calais, c’est, selon la préfète du Pas de Calais, en raison d’une «tradition de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir». J’imagine que cette information ethnologique est particulièrement rassurante pour les communes qui vont devoir accueillir les loustics.
Posté par Ph B à 00:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,