vendredi 26 février 2016

art dégénéré, rouge-gorge, x-files

  La réaction d’un lecteur à ma note d’hier, m’incite à donner quelques précisions. Je sais bien qui sont les vilains qui parlaient d’art «dégénéré» (entartete Kunst) en 1937. J’avais moi-même reproduit, dès ma Lettre documentaire n° 8, en mars 1990, une liste des artistes qui avaient été stigmatisés sous cette appellation. L’on y voyait que les censeurs du Parti national-socialiste des travailleurs allemands avaient commis plusieurs fautes de goût. (Pas seulement : par exemple le collagiste lourdaud John Heartfield,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 25 février 2016

nuance

Il ne faut pas persécuter l’art dégénéré, mais il ne faut pas non plus le respecter.
Posté par Ph B à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 24 février 2016

néomots

Mes néologismes de ces derniers jours : Embarrassade. Bibliothesque. Tolstoïs'R'us. (Voir le Verbier complet).
Posté par Ph B à 08:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 23 février 2016

peuple élu

Je retombe sur l’article de La règle du jeu (du 31 mai 2015) dans lequel un certain Bernard Schalscha faisait l’apologie de «Bernard-Henri Lévy, le révélateur de salopards», après que ce dernier eut été entarté par le trublion Noël Godin, et par ailleurs interdit de séjour en Russie. Je dois dire que je n’ai pas beaucoup de sympathie pour ce pauvre Godin, et moins encore pour la rhétorique arrogante du journaliste. Les plus gratinées sont les deux premières phrases de l’article : «Parmi ses qualités, Bernard-Henri Lévy possède celle... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 20 février 2016

eco

Mort d’Umberto Eco. Je le connaissais surtout de réputation, ne l’ayant pratiquement jamais lu, mais curieusement il était l’auteur du seul livre que j’aie lu entièrement en italien, son manuel Come si fa una tese di laurea. L’ouvrage doit être bien démodé, c’était à l’époque où le travail intellectuel se pratiquait avec des fiches en bristol et des photocopies, sans ordi. J’ai aussi lu et aimé, il y a également bien longtemps, son petit essai De bibliotheca, en français. Je crois me souvenir que j’avais écrit une note signalant... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 19 février 2016

grands cycles

Le cycle de grand affolement islamiste auquel nous assistons, et que dans certains cas nous prenons déjà en pleine gueule, n’a peut-être pas encore atteint le maximum de son intensité. Après des débuts prometteurs, il semble parti pour prendre les proportions des grands cycles d’affolement du siècle passé, comme le cycle de grand affolement national-socialiste et le cycle de grand affolement international-socialiste. Cela finira bien par se tasser, tout finit toujours par se tasser, ou presque tout, et presque entièrement, après... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 17 février 2016

trois nouveautés

Voici trois nouveaux pdf mis à la disposition de mes lecteurs dans mes Archives : - le texte de mon Journal documentaire de 2015. - l'index de mes journaux mis à jour jusqu'à 2015. - un hommage à Henri Ternaux, réunissant deux textes séparés, et orné de deux illustrations (c'est un peu austère, mais je tenais à réaliser ce document un de ces jours). Bonne lecture.
Posté par Ph B à 22:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 16 février 2016

l'horreur du simple

Il existe une loi du moindre effort, qui tend à provoquer l’érosion du langage, par exemple en abrégeant les mots : dire «cinéma» pour «cinématographe», puis «ciné» pour «cinéma», «ordi» pour «ordinateur», etc. C’est assez naturel. Il existe à l’inverse un courant laborieux, qui tend au contraire à en rajouter, suivant l’adage «pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?». C’est le facteur à l’oeuvre dans la tendance moderne à remplacer les mots usuels par des périphrases, comme on a tous remarqué : dire «demandeur d’emploi»... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
samedi 13 février 2016

Vesoul

Un lien de hasard me permet de récouter la chanson Vesoul, créée par Jacques Brel il y a bien longtemps (en 1968). Elle me plaît pour son humour, pour le brio de l’interprétation, et pour l’acidité du thème, la soumission de l’homme à la tyrannie féminine, peu en accord avec la vulgate féministe d’aujourd’hui.
Posté par Ph B à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 10 février 2016

néomot

Je relève un néologisme éloquent, dans les propos du blogueur anarchiste canadien Stefan Molyneux, qui déclare ne pas être islamophobe, mais «beheadophobe», c'est à dire décapitophobe. Je partage cette aversion. (C'était je crois dans un entretien qu'il a eu avec le vigoureux critique d'art Paul Joseph Watson).
Posté par Ph B à 20:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,