mercredi 14 mars 2018

consoles

Je me suis trouvé un nouvel objet de contemplation depuis le tram, quand je ne lis pas, ce sont les consoles de pierre qui soutiennent les balcons. Il y en a surtout au centre-ville, mais un peu aussi en banlieue. Tant qu'on n'y a pas fait attention, elles semblent toutes identiques. Mais dès qu'on y regarde, quelle variété, des plus menues aux plus massives, des plus horizontales aux plus verticales, des plus anguleuses aux plus galbées, des plus banales aux plus ouvragées.
Posté par Ph B à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 13 mars 2018

difficulté de donner

Dans une réunion j'ai entendu parler d'un don humanitaire de livres, destiné à Madagascar. L'affaire n'est pas simple et s'éternise paraît-il depuis des mois. Plusieurs services contribuent, qu'il faut coordonner, les livres sont stockés ici et là, déplacés et re-déplacés, on peine à accorder donneurs, transporteurs et bénéficaires. Quelqu'un évoque ses mauvais souvenirs d'une autre action de ce genre, à destination de Haïti. L'opération avait duré deux ans avant d'aboutir, et n'avait amené que la déception. Il avait fallu écrire et... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 12 mars 2018

oiseaux des chartrons

Aux Chartrons, la volaille visible depuis mes vélux n'est pas très variée : moineaux, pigeons, étourneaux et merles, à l'occasion passage de grues ou de mouettes. Dernièrement j'ai remarqué qu'il y avait de gros oiseaux sculptés aux deux tours de l'église Saint-Louis, à moins de cent mètres de ma mansarde. J'y vois la silhouette de vautours, mais ils figurent sans doute des aigles. J'ai aussi aperçu de plus petits rapaces, bien vivants ceux-là, qui voletaient autour de ces clochers, où ils nichent peut-être. Des faucons, je suppose,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 11 mars 2018

nicanor parra traduit

En l'an 2007, après m'être pris de sympathie pour les oeuvres de Nicanor Parra (1914-2018), j'ai traduit dix de ses poèmes (Lettres documentaires 380 à 388, et 391). J'avais songé alors qu'il serait bien qu'un livre entier de ce poète chilien soit publié en français, et j'avais un peu prospecté à cette fin, sans succès, puis j'ai laissé tomber. Je viens d'apprendre que de plus malins que moi, ou plus tenaces, ou que sais-je, ont su convaincre un éditeur, le Seuil, de publier l'an dernier un copieux recueil bilingue (700 pages) de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 05:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 10 mars 2018

emplettes

Les coïncidences insignifiantes mais voyantes dont je ne sais que faire, à part les raconter. Jeudi soir à Villeneuve la Comtesse, j'achète des vivres au charcutier qui vient installer sa camionnette une fois par semaine à côté de la Coop. La note est de 3,93 euros, ce qui est au centime près la somme dont je dispose en pièces, sans toucher aux billets. Lendemain matin, finissant le tour du marché à Loulay, je m'arrête à la camionnette du charcutier Noiraud. Pareil, j'en ai pour 3,90 euros, c'est tout juste la somme qui me... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 01:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 9 mars 2018

incendie

Je ne sais plus si j'ai déjà écrit ce souvenir, qui me revient maintenant, de ma grand-mère Eugénie recevant une carte postale, alors qu'elle n'y voyait plus très bien. Elle n'arrivait pas à distinguer ce que l'image représentait. C'était un banal coucher de soleil. Au verso, la légende énonçait pompeusement : «Incendie sur la mer». En faisant un effort, ma grand-mère a déchiffré le premier mot, puis a reposé la carte en expliquant «Ah, c'est un incendie», sans paraître étonnée que tel fût le sujet.
Posté par Ph B à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 5 mars 2018

néomots

Mes néomots ces derniers temps : irrémédiablerie, accueillette, hypersonne.
Posté par Ph B à 05:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 4 mars 2018

maisons hollandaises

Je me suis aperçu que j'habitais tout près de deux de mes bâtiments favoris dans Bordeaux, que j'avais photographiés il y a quelques années (voir ci-contre). Ce sont les maisons jumelles dites «hollandaises», au 28-29 quai des Chartrons. Elles occupent tout l'espace entre le bout des rues Latour et du Couvent. Elles sont en fait bien bordelaises mais de style nordique, avec le pignon en façade. Elles ont des fenêtres à meneaux comme on en faisait au seizième siècle mais dateraient de la fin du dix-septième, 1680, d'après ce que je... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 3 mars 2018

lénine & céline

Lénine et Céline. Qui des deux aujourd'hui a des rues à son nom?
Posté par Ph B à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 28 février 2018

gauchisme

Plus le temps passe, plus il apparaît évident que le gauchisme n'était pas la maladie infantile du communisme, comme croyait Lénine. Il est au contraire son gâtisme sempiternel.
Posté par Ph B à 07:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,