vendredi 29 décembre 2017

quelques notes sur crad kilodney

Ces jours-ci j'ai remis la main sur un des rares livres de Crad Kilodney que je possède, Excrement (1988). C'est l'auteur, qui me l'avait offert en me l'envoyant par la poste, et je suis toujours de bonne humeur quand je repense au message de remerciement que je lui avais adressé, l'assurant que j'avais bien trouvé son Excrement dans ma boîte à lettres. Ne me rappelant pas si j'avais déjà lu ce livre mince, de 88 pages, je l'ai lu pour de bon et avec intérêt. Crad y raconte, comme dans Putrid scum, des souvenirs de l'époque où il... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 28 décembre 2017

noël

Je suis en stage de survie à La Croix-C depuis sept jours et pour encore dix. Il y avait longtemps que je n'avais passé Noël seul, mais je ne déteste pas cette option, loin d'être la pire à mes yeux. L'isolement ne m'empêche pas de goûter le charme de la Nativité. Ce trait de la mythologie chrétienne m'enchante autant que la Passion m'épouvante. Ma crèche n'est pas très accueillante en cette saison. Il faisait 6 ou 7 degrés dans la maison à mon arrivée. La température a maintenant doublé dans le salon, sous la faible action du feu... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 26 décembre 2017

tous ensemble

Je lisais l'autre jour dans une gazette le témoignage d'une femme se plaignant de ce que durant un trajet dans quelque métro bondé, ou bus ou que sais-je, un homme se tenant dans son dos lui appuyait entre les fesses son sexe en érection. Je vois très bien ce qu'il peut y avoir de pénible dans cette expérience désobligeante. Mais j'ai du mal à comprendre que ni la dame, ni la gazette n'ait d'abord l'idée de dénoncer, érection ou pas, la promiscuité indigne à laquelle sont réduits chaque jour des millions de gens, obligés de voyager... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 21 décembre 2017

nous trois

Lu Nous trois, de Jean Echenoz, trouvaille de boîte à livres (réédition de poche, Minuit Double). Le titre est une référence amusante à la revue Nous deux, j'imagine. C'est l'histoire improbable, mais pourquoi pas, de deux cosmonautes play-boys, qui se trouvent convoiter la même créature, à Paris, en province, et jusque dans l'outre-mer. Je n'en dis pas plus sur ce qui advient. L'ouvrage est très renseigné sur la vie des pilotes de fusées et le destin des satellites, un peu moins sur la Guyane, que l'auteur situe dans la mer... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 20 décembre 2017

topor

Topor est tapi dans l'autoportrait.
Posté par Ph B à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 19 décembre 2017

à pau

Au moment de me rendre à Pau, je me suis demandé si j'y étais déjà allé, comme il me semblait vaguement, or à la réflexion j'étais bien incapable de dire en quelle circonstance, ni de m'en rappeler le moindre souvenir, d'où il est plus vraisemblable de croire que je n'y avais jamais mis les pieds. Mais enfin c'est chose faite, j'y étais ce week-end. J'ai trouvé à cette ville grise mine, peut-être à cause du temps maussade, froid et pluvieux, qui rendait d'autant plus précieux le chaleureux accueil de nos hôtes. Nous fûmes copieusement... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

lundi 18 décembre 2017

rosa mystica

J'ai essayé de lire Rosa mystica, de Louis Calaferte, et n'y trouvant aucun intérêt, j'ai assez vite laissé tomber.
Posté par Ph B à 07:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 14 décembre 2017

lettres de crad kilodney

Après la mort de Crad Kilodney, en avril 2014, j'ai consacré quelque temps à réunir dans un fichier d'ordi tous les messages, essentiellement des e-mails, qu'il m'avait adressés depuis que nous avions fait connaissance. Ce fut ma façon de me recueillir et de penser à lui. Je ne l'ai jamais rencontré en personne mais nous avons correspondu assez régulièrement, pendant les cinq années et demie où nous avons été en relation. Il écrivait avec soin, avec précision, en orthographiant à l'anglaise des mots comme rumour, humour, honour (et... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 13 décembre 2017

anthropologie brésilienne

J'ai passé un moment à feuilleter les deux premiers des trois volumes de l'Introdução à antropologia brasileira, d'Arthur Ramos (édition posthume, Rio, 1961-1962). Du même auteur, j'avais déjà lu et peu apprécié, il y a quelques années, son essai sur Le métissage au Brésil, oeuvre où l'érudition incontestable cédait le pas à une propagande pro-métis relevant d'un certain racisme «anti-raciste» (les races sont égales, mais les métis valent mieux). Cette Introdução me paraît plus factuelle, pour ce que j'en ai vu. Dans le deuxième... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 12 décembre 2017

épuration

On m'a passé L'épuration : 1943-1953, de Herbert Lottman (1986), et j'en ai lu quelques chapitres, notamment ceux de la fin, sur les milieux des Lettres et des Arts. L'auteur est bien renseigné et a le fair-play de révéler ici et là quelques belles saloperies qui ont été perpétrées au nom de la «justice», mais on sent bien que son but principal est de minimiser leur nombre autant que possible. Il est très politicorrect et ne trouve rien de scandaleux, par exemple, au rôle important joué par les communistes dans le flicage et la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,