samedi 4 mars 2017

ma vie palpiteuse, suite

Je me demande si, au lieu de diffuser mes notes brèves au fil des jours, je ne ferais pas mieux de les conserver pour les publier ensemble en fin de semaine. Cela confirmerait ma vocation d’écrivain du dimanche. A moins que je ne choisisse le vendredi, ou le samedi. La solitude et l’anxiété réveillent en moi la sauvagerie : par moments je bois de la soupe industrielle à même la casserole, debout devant l’évier. Guerre, attentats, discorde, rien ne va plus dans le monde. Le service après-vente de Dieu est débordé. J’ai lu dans... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 1 mars 2017

filet de protection

J'essaye de donner via le site Recupe du filet de protection de jeunes troncs. Il y en a tout un rouleau. Je le signale ici à tout hasard, si certains de mes lecteurs en voulaient quelques mètres, ce serait le moment. Voir l'annonce et la photo ici.
Posté par Ph B à 08:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 28 février 2017

néomots

Mes néologismes de ces derniers temps : Richarles, Thomathieu, chocolatin, westernité.
Posté par Ph B à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 27 février 2017

violences policières

Les terribles «violences policières» en France… Vu le bordel qui règne dans le pays, soi-disant en état d’urgence, il m’a l’air de souffrir surtout de la non-violence policière. Je serais curieux de savoir ce que représentent lesdites «violences policières», par rapport aux violences non-policières : un millième? un dix-millième?
Posté par Ph B à 06:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 26 février 2017

vies d'écrivains

Dernièrement j’ai eu l’occasion de lire par hasard l’un après l’autre deux livres qui se ressemblent, en ce que ce sont des recueils d’articles sur des vies d’écrivains, écrits par des Espagnols. Dans l’un, El escritor en su paraíso (l’écrivain dans son paradis) un philologue, Angel Esteban, présente dans l’ordre alphabétique des noms, selon le sous-titre, «Treinta grandes autores que fueron bibliotecarios» (trente grands auteurs qui ont été bibliothécaires. Cáceres : Editorial Periférica, 2014). La plupart sont des écrivains... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 25 février 2017

Goncourt

J’ai essayé de lire La vie devant soi, d’Emile Ajar (prix Goncourt 1975), mais je n’y suis pas arrivé.
Posté par Ph B à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 24 février 2017

iconographie

Le Que sais-je Vocabulaire du christianisme, de Michel Feuillet, m’a beaucoup plu, par la précision et la concision des définitions, par le large éventail des entrées, par le choix judicieux des exemples, par le système des renvois. Il a rafraîchi mes connaissances, qui en avaient grand besoin, et m’en a apporté de nouvelles, que je ne retiendrai peut-être pas, mais je me promets de garder à portée cet excellent petit instrument. J’étais étonné d’y apprendre, par exemple, qu’une image aussi familière que celle de l’Ane et du Boeuf... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 23 février 2017

carré

Dans le fond, un carré n’est rien d’autre qu’un rectangle communiste.
Posté par Ph B à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 février 2017

collections

J'ajoute à ma collection de Trilogies celle-ci : Vénérable, bienheureux, saint.Et à ma collection de Faux-titres celui-ci : Mon père et ma terre. (Ces deux collections faisant partie de mes Poésies complètes).
Posté par Ph B à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 19 février 2017

mystères

Dieu ne se serait-il pas simplifié la vie, en créant les hommes parfaits et infaillibles, au lieu d'avoir ensuite à les juger, à les condamner ou à les absoudre, à les envoyer rôtir ou à les ressusciter? Serait-ce qu'Il avait peur de s'ennuyer?
Posté par Ph B à 06:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,