dimanche 1 novembre 2015

diego rivera

Des fameux muralistes mexicains, peintres en bâtiments officiels, Diego Rivera est mon préféré. Il est vraiment dommage que ce rebelle, qui adorait les révolutions, ait totalement raté celle qui s’est déroulée dans son propre pays, et qui a pourtant duré pas moins de dix ans (1910-1920). Pendant tout ce temps, et même au-delà, il trimballait tranquillement sa bite et son pinceau en Europe, passant d’un pays à l’autre, en évitant soigneusement la ligne de front aux moments délicats. Dans ses rapports avec les dames, il semble avoir... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 30 octobre 2015

d'une ânerie à l'autre

Autrefois être homosexuel(le) était une honte, aujourd’hui c’est une gloire. Cela se mesure aux déclarations qui foisonnent dans la vedetterie. On applaudit à un «outing» comme si c’était encore un acte de courage, alors que c’est devenu une assurance-respect.
Posté par Ph B à 06:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 28 octobre 2015

gaugry

La mise au point du fromage d’Epoisses, par des moines cisterciens bourguignons, n’est pas la moindre des contributions du christianisme à la civilisation. Il paraît que Brillat-Savarin y voyait «le roi des fromages», ce qui n’a rien d’exagéré. Pour ma part je viens de découvrir au monarque un remarquable neveu, sorte de petit prince, sous les espèces du Petit Gaugry. La même fromagerie familiale produit aussi de l’Epoisses, et le petit Gaugry est pareillement un fromage au lait de vache, à pâte molle, à croûte lavée, affiné au marc... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 24 octobre 2015

calais

1347 : la reddition des bourgeois de Calais. 2015 : la pétition des bobos pour Calais.
Posté par Ph B à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 23 octobre 2015

espéranto

L’espéranto ne m’a jamais paru bien convaincant, mais je suis allé assister avant-hier à un exposé sur le sujet, qui était proposé par trois personnes, dont un professeur que je connais et qui a toute mon estime. Peu de gens ont moins besoin d’une langue de secours que cet érudit polyglotte, aussi son intérêt pour la question me rendait curieux. A vrai dire je n’y ai guère appris plus que dans l’article de Wikipédia, que j’avais lu dans la journée. Création ingénieuse d’un médecin juif polonais philanthrope, préoccupé par la... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 20 octobre 2015

mixité

Puisque nous sommes tous tellement égaux, je me demande bien pourquoi il faudrait rechercher la "mixité sociale" avec une telle frénésie.
Posté par Ph B à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 18 octobre 2015

le cinéma de A à E (suite)

Films vus dernièrement : Tropa de elite, de José Padilha (2007). Sur la guerre que des policiers intransigeants mènent à leurs collègues véreux et aux trafiquants. Vu avec difficulté, en suivant comme je pouvais les dialogues en portugais de favela et des sous-titres en anglais. La caméra tressautante est assez pénible. C. Taken, de Pierre Morel (2008). Un Américain fortiche vient à Paris reprendre sa fille enlevée par des mafieux. E. El secreto de sus ojos, de Juan José Campanella (2009). Un juge argentin, qui ressemble à Julio... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
samedi 17 octobre 2015

un missionnaire en équateur

Dans un lot de papiers comme Bruno m’en envoie régulièrement de Paris, se trouvait un bouquin qui ne payait pas de mine, avec sa couverture usée, mais il a retenu mon attention lorsqu’en le feuilletant je suis tombé sur des photos de l’auteur mort. D’abord la vue aérienne d’un campement désert, une hutte dans une clairière au milieu de la jungle, et à proximité la petite tache claire d’un corps gisant nu, que l’on a entourée d’un cercle pour attirer le regard. Puis un agrandissement de ce détail, où l’on distingue le cadavre... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 16 octobre 2015

rêverie des cordes

Saura-t-on jamais dater l’invention de la corde, qui n’a évidemment pas laissé les mêmes traces que l’industrie des outils en pierre ou la domestication du feu. Au moins peut-on affirmer qu’elle a précédé l’usage de l’arc, dont ne reste que la pointe des flèches. Il y a sans doute eu long temps, entre les premiers liens naturels, comme les lianes, les rameaux flexibles de troène ou d’osier, les boyaux de certains animaux, et la corde tissée. Dans la chronologie des utilisations, je me demande par quoi la main a commencé, comment le... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 15 octobre 2015

grand danger

(Pour accéder à une demande, j'ai bien voulu supprimer la note de ce jour. Je peux la communiquer individuellement si on le souhaite. Elle sera cependant intégrée à mon Journal de 2015.)
Posté par Ph B à 06:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,