vendredi 9 février 2018

ma vie palpiteuse, suite

Je n'écris plus beaucoup dans mon blog ces temps-ci, par manque d'inspiration peut-être, en partie aussi parce que j'investis beaucoup de mon peu de temps libre à progresser dans l'étude du vocabulaire français d'origine tupi-guarani. Je me retrouve sans compagnon ni assistance, mon aide de camp étant partie pour deux mois gambader dans les altiplanos, avant de sillonner les mers du Sud. On ne peut l'arrêter, c'est une vraie comète. L'autre jour j'ai lu la bd Le chien de Dieu, «un récit de Jean Dufaux» dessiné par Jacques Terpant... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 31 janvier 2018

potlatch

Je signale à tout hasard que j'ai encore dans mon bureau la photocopie de trois livres entiers, dont je n'ai plus besoin : - Histoire de la province de Sancta-Cruz, que nous nommons ordinairement le Brésil (1576) par Pero de Magalhães de Gandavo, traduite par Henri Ternaux. Paris : Arthus Bertrand, 1837. 159 p. - Lettres à un gentilhomme russe sur l'Inquisition espagnole, par le comte Joseph de Maistre. Lyon : Pélagaud et Cie, 1857. 183 p. - Notas, de Nicolás Gómez Dávila. México, 1954. 348 p. Si quelqu'un de mes lecteurs en avait... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 03:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 29 janvier 2018

portrait

                    Je me suis fait obamiser le portrait.
Posté par Ph B à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 janvier 2018

lumières

En ce moment le soir il y a des projecteurs verts sous les platanes des quais, devant les Quinconces, et une lumière mauve dans les tours de l'église Saint-Louis, que je vois depuis ma mansarde. Je demande si c'est le même éclairagiste, qui en a eu l'idée. Dans les deux cas, j'aime bien. (PS. Philippe-Henri M m'apprend que ces éclairages existent depuis des années).
Posté par Ph B à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 24 janvier 2018

nicanor parra

Le poète chilien Nicanor Parra est mort à 103 ans (1914-2018).J'avais traduit quelques poèmes de lui.
Posté par Ph B à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 janvier 2018

mon action sur le monde

Ces temps-ci pour me délasser je me suis remis à pratiquer la lexicographie en amateur, afin d'établir certaine liste de vocabulaire dont j'ai le projet (les mots français d'origine tupi-guarani), et pour cela je me sers entre autres du TLFi, le Trésor de la Langue Française informatisé, disponible gratis en ligne. Cet instrument bien fait reproduit, pour chaque mot recherché, la savante notice de son édition en papier datant du siècle dernier, éventuellement complétée de nouvelles données. Chaque notice est terminée par des... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 16 janvier 2018

néomots

Mes néomots ces derniers temps : campustule, obscurieux, mystérieur.
Posté par Ph B à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 9 janvier 2018

lundi

Il y a dans le nom français du lundi, premier jour de la semaine, cette perfection, qu'il contient justement le nombre un. Lundi, plus que le jour de la lune, n'est-il pas le jour un?
Posté par Ph B à 22:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 7 janvier 2018

bonne année à tous

J'aime bien que le mois commence un lundi, je devrais aimer mieux encore que ce soit comme présentement celui de janvier, et donc l'année entière, qui semble ainsi partir du bon pied. Mais hélas chaque fois un peu plus l'euphorie du premier de l'an est rabattue par le mauvais présage des voitures brûlées par centaines, plus de mille paraît-il ce coup-ci. Ce n'est là qu'un indice de la sauvagerie qui hante le pays, mais d'autant plus inquiétant que les «autorités» n'y réagissent qu'avec la pire mollesse, le rôle des «forces de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
samedi 30 décembre 2017

broutilles

Cherchant à consulter en ligne le Trésor de la Langue Française, le fameux TLF, j'apprends que maintenant ce sigle est aussi le pseudo d'un rappeur, par abréviation de la formule Thug Life Forever (Vie de voyou pour toujours, voyez-vous). Dans la série des métaphores populaires hygiéniques, du type «être coiffé comme un dessous de bras» ou «s'être rasé avec une biscotte», j'ai relevé naguère celle-ci, que je ne connaissais pas encore, «avoir essuyé ses lunettes avec une tranche de jambon» (merci Dominique R). En feuilletant les... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]