vendredi 1 mars 2013

Vu Le Dahlia Noir, de Brian de Palma (2006). Une histoire peu claire et en ce qui me concerne peu captivante, avec cependant d'assez beaux acteurs comme Josh Hartnett et Scarlett Johansson. Il y a dans le deuxième disque des bonus où auteurs, acteurs et autres se flagornent avec une impudeur, qui ne m'incline hélas pas à l'indulgence. Le plus intéressant finalement est le documentaire de 52 minutes La vérité sur le Dahlia Noir, présentant l'enquête d'un certain Steve Hodel. C.
Posté par Ph B à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 28 février 2013

à talence

Hier soir sur le trottoir, à la porte d'un restaurant de Talence, où l'on m'invitait mais où il n'y a plus de place, un jeune homme très brun, également refusé, que je prends pour un étranger ne sachant parler français, montre par des gestes brefs mais éloquents sa déception de ne pouvoir dîner dans cette maison, où il sait que l'on mange bien. Quelques instants plus tard, comme nous hésitons encore sur la décision à prendre, on nous rappelle : des tables se libèrent. Le jeune homme se retrouve notre voisin, et je réalise bientôt que... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 27 février 2013

le cinéma de A à E - jeux

Vu Jeux interdits, de René Clément (1952). Ce petit film au sujet inhabituel, enfantin et mortuaire, ne manque pas d'une certaine poésie bucolique et se laisse voir, même si l'on n'est pas sûr de chercher à le revoir. La froideur médiatique et institutionnelle, qui l'accueillit paraît-il, contraste avec son succès public international. Les musiquettes de guitare espagnole, dont une que l'on a trop entendue massacrer par des générations de collégiens, ne me déplaisent pas. C.
Posté par Ph B à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 26 février 2013

les oiseaux

En vidant les placards où ma mère a stocké du passé dans des sacs et des caisses, je tombe sur ce qui fut très certainement mon premier livre d'oiseaux. Je l'avais oublié. Il est pourtant assez joli. Intitulé très sobrement Les oiseaux (Editions Cocorico, 1953) c'est un mince album dont chacune des 48 pages est consacrée à une espèce, avec quelques lignes d'explications, un vague dessin à colorier, et surtout une admirable vignette polychrome d'environ 7 x 7 centimètres, due à l'illustrateur James Gordon Irving. La part récréative... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 25 février 2013

humains

Faux-frères humains, qui près de nous vivez ...
Posté par Ph B à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 24 février 2013

son cousin

L'autre jour ma mère m'a demandé si j'étais son cousin, et quand je lui eus répondu que non, elle m'a demandé mais alors qui j'étais. Jamais encore je ne l'avais sentie aussi égarée. Elle perd la tête depuis des années, le mal d'Al a fini par gagner. Au début j'avais remarqué peu à peu ses négligences, ses indifférences, les vêtements qu'elle ne me reprisait plus, les questions qu'elle ne posait plus. Puis je me suis habitué à ce que, quand je lui rendais visite, ce pour quoi je roulais deux heures, elle m'accueille en demandant à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

samedi 23 février 2013

Lettre documentaire 492

LA VERITE SUR LE 11 SEPTEMBRE  (fantaisie documentaire) Charles BAUDELAIRE : (vendredi 11 septembre 1863). «Chère mère, ne pas plus nous voir que si nous étions séparés par une grande distance, c’est bien dur! Je te jure que ce n’est pas ma faute. Hier soir, ce soir même, vendredi, je voulais passer ma soirée auprès de toi...» (Lettre à madame Aupick). Charles BUKOWSKI : «11.9.91. 1 h 20. Il faut que je me coupe les ongles des pieds. Voilà deux semaines déjà que je me sens à l’étroit dans mes chaussures. Et quoique... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 21 février 2013

gpa

La gestation pour autrui : le dépôt-ventre.
Posté par Ph B à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 20 février 2013

générations

Quand j'étais jeune, je me sentais différent de mon père, souvent même complètement opposé à lui. A présent, je suis surpris de constater à quel point je lui ressemble.
Posté par Ph B à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 19 février 2013

imitation

Suicides en série : le besoin d'imitation est si impérieux, que même les désespérés se copient les uns sur les autres.
Posté par Ph B à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]