mercredi 22 mai 2013

esclavage oublié

J'ai lu dernièrement Esclaves chrétiens, maîtres musulmans : l'esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800), de l'historien américain Robert C Davis (dans l'édition de poche Babel, 2007, l'originale datant de 2003). L'auteur y présente ce que l'on peut savoir de l'ampleur et des horreurs de la traite esclavagiste, ainsi que des pillages et dévastations, pratiqués par les Maures de l'Afrique du Nord et leurs alliés ou colons turcs, ainsi que quelques renégats chrétiens, à l'encontre des Européens, durant les trois siècles en question.... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mardi 21 mai 2013

correspondance

J'ai pris le temps de feuilleter onze grands blocs de papier à lettres, contenant les doubles de la correspondance commerciale et administrative de mes grands-parents Poinot, du temps où ils exerçaient la teinturerie, en gros dans les années cinquante. Ces documents sont incommodes à consulter, du fait qu'ils sont poisseux de poussière, et que la copie au carbone est parfois difficile à lire. J'ai eu cependant la satisfaction d'y trouver quelques précisions, comme des dates et des adresses de déménagement, ou la mention que mon propre... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 20 mai 2013

couchantins

Qui sont les Couchantins? Cette idée m'interloque.Si j'en crois le soleil, ce sont les Amerloques.
Posté par Ph B à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 19 mai 2013

mahomais

Monsieur Mahomais, le beauf musulman.
Posté par Ph B à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 mai 2013

trocadéro

Lundi soir la célébration d'une victoire de football dans Paris a dégénéré et, comme à chaque fois qu'ils en ont l'occasion, les prédateurs de banlieue ont pu se livrer impunément au saccage, au pillage et aux agressions. Il y a dans cet incident un mélange d'imbécillité sportive, de barbarie déchaînée et d'impuissance policière, assez caractéristique des temps nouveaux. Le plus navrant de ces événements est qu'ils n'ont aujourd'hui rien d'inattendu : on peut s'en dire désolé, mais qui sincèrement s'en dirait surpris?
Posté par Ph B à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 15 mai 2013

le cinéma de A à E - match point

Vu l'autre soir Match point, de Woody Allen (2005). N'aimant pas l'opéra, je n'ai pas été spécialement charmé que la musique du film soit exclusivement constituée d'extraits d'opéras. Quelques détails m'ont déplu, comme la référence appuyée (naïve ou prétentieuse) à Dostoïevski (gros plan de la couverture d'un livre lu par le protagoniste) ou la laideur des peintures contemporaines montrées çà et là. Mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé cette intrigue captivante, bien trouvée, avec de belles images comme celle de la balle de tennis... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 14 mai 2013

perles de gibson

L'hispaniste irlandais Ian Gibson est un bon connaisseur de Lorca, de Dali, de la guerre civile espagnole, mais c'est un partisan très orienté. J'avais déjà noté la connerie énorme qu'il a sortie à propos des massacres de Paracuellos (tueries de milliers de prisonniers par les républicains, dans un faubourg de Madrid, en 1936) : «Paracuellos a été terrible, mais je le comprends»! (interview au journal El Pais, le 22 septembre 2005). Et je viens de tomber sur cette autre perle, à propos de l'assassinat du député de droite Calvo Sotelo,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 11 mai 2013

Le cinéma de A à E - eastwood

En regardant l'autre soir Les pleins pouvoirs, je me disais que le visage de Clint Eastwood a quelque chose de celui de Jean-Louis Costes, et en outre l'agent Ed Harris est un sosie du gérant du magasin de photocopies à côté de la fac, mais avec un air plus aimable. A la fois acteur, producteur et réalisateur du film, Eastwood ne manque pas, une fois de plus, de s'y tailler un rôle très avantageux de héros infaillible, dont les prouesses incroyables finissent par lasser, malgré son charme indéniable. Le film présente banalement les... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 12:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 9 mai 2013

l'humanitairerie

«Là, de sa roue en feu le coche humanitaireUsera jusqu'aux os les muscles de la terre....Le monde sera propre et net comme une écuelle;L'humanitairerie en fera sa gamelle,Et le globe rasé, sans barbe ni cheveux,Comme un grand potiron roulera dans les cieux.Quel projet, mon ami! quelle chose admirable!A d'aussi vastes plans rien est-il comparable?» Alfred de Musset, in «Dupont et Durand», 1838.
Posté par Ph B à 08:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 8 mai 2013

je n'invente rien

Je copie sans rien y changer cette annonce trouvée sur un site administratif, rédigée en patois moderne (c'est de la langue de bois, mais en agglo hydrofuge) : Dans le cadre de l'Année européenne des citoyens, et pour la première fois, l'Agence Europe-Education-Formation France, l'Agence Française pour le Programme Jeunesse en Action et le CIDEM, Point national d'information pour le programme "l'Europe pour les citoyens", s'unissent pour créer un évènement national : le 14 mai 2013. Une grande conférence, «L'esprit citoyenneté,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :