samedi 1 octobre 2016

les plus démunis

Parmi les mots trop simples, que l’éloquence contemporaine se sent obligée de remplacer par des périphrases, je note que l’on ne parle plus des «pauvres», mais des «plus démunis». «Les plus démunis» est une des formules gnangnan les plus prisées par les plus démunis en talent oratoire.
Posté par Ph B à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 30 septembre 2016

les doigts d'eau

Les fleuves de FranceChacun dans sa directionLes doigts de la main. Si le pouce était la Garonne,La Loire serait l'index,Le majeur serait la Seine,Et le Rhône l'annulaire,Et le petit doigt le Rhin.
Posté par Ph B à 01:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 29 septembre 2016

haïku ovale

Les oeufs bon marchése vendent moins d'un doublonla demi-douzaine.
Posté par Ph B à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 28 septembre 2016

causerie

J'ai été sollicité pour présenter publiquement la livrette de Jean Mocquet, que j'ai publiée ce printemps. C'est un honneur. L'exposé aura lieu le mardi 29 novembre à 16 heures, à l'université Bordeaux-Montaigne (Pessac), au premier étage du bâtiment H (salle H 111). C'est gratuit et ouvert à tous, si ça intéresse.
Posté par Ph B à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 27 septembre 2016

écueil

Il y a dans l’athéisme un fort courant, qui a vite fait d’emporter les âmes dans l’imbécillité, si l’on n’y prend garde. C’est le gros écueil.
Posté par Ph B à 07:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 26 septembre 2016

tout va bien

Comme on me pose des questions sur ma santé mentale, je précise que ma note d'avant-hier ("sport cérébral") était juste un exercice consistant à essayer de composer une phrase avec des mots dont chacun compte une lettre de plus que le précédent.
Posté par Ph B à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 24 septembre 2016

sport cérébral

J’ai une très belle maison aztèque, vraiment futuriste, séduisante, mystérieuse.
Posté par Ph B à 09:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 23 septembre 2016

que choisir

D’avoir vérifié quelque chose dans les écrits de Cioran, l’autre jour, m’a donné un peu envie de le lire. Pour ce faire, je me demande si j’opterais pour acquérir ses Oeuvres dans la collection Quarto ou dans celle de la Pléiade, toutes deux consultées dans des biblis publiques. Les deux comprennent la totalité des livres que Cioran a écrits en français. La Pléiade leur adjoint quelques Appendices, dont j’ignore l’intérêt (je n’y ai pas regardé). Le Quarto comporte, outre les livres français, la traduction des cinq premiers de... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 21 septembre 2016

pointe d'accent

Une amie hispanophone, que je n’avais pas vue depuis des mois, passe donner des nouvelles. Elle parle bien français mais garde une pointe d’accent. Elle entend s’inscrire à une nouvelle formation en «langues bibantes » et sans tarder, car dans quelques jours il sera trop tard. «Il faut que je fasse bite», explique-t-elle.
Posté par Ph B à 00:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
mardi 20 septembre 2016

doigt

Il y a ce geste horrible de brandir le majeur, que je vois de plus en plus souvent pratiqué, comme s’il gagnait en popularité, ce qui n’aurait rien d’étonnant, tant il a tout pour plaire : haineux, injurieux, ordurier, obscène. A ce que j’en aperçois sur le net, cette édition de poche du bras d’honneur semble prisée surtout à gauche, mais elle doit bien avoir aussi des adeptes en face, il y a des finauds de tous bords. Le plus épouvantable est peut-être moins la gravité du geste lui-même, physiquement inoffensif, que ce qu’il révèle... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :