lundi 18 juin 2018

bateaux, fleuve, cinéma

Il y avait ce week-end un rassemblement de grands voiliers dans le port de Bordeaux, qui faisait plaisir à voir. Avec mon aide de camp, toutefois, nous ne montâmes qu'à bord de la navette fluviale, bateau pataud mais pas sans charme, qui nous mena jusqu'à Lormont. Il y eut un soir où nous assistâmes à l'un des copieux feux d'artifice que l'on donnait sur le fleuve. Ce spectacle me plait toujours mais il péchait cette fois par la longueur, près d'une demi-heure, on finissait par en avoir une indigestion, et par l'accompagnement sonore... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 20:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 15 juin 2018

le cinéma de A à E

Films vus ces derniers jours (contre toute vraisemblance, je me remets au cinéma) : - de John Hillcoat, La route (2009). Fable post-apocalyptique lugubre, alourdie d'invraisemblances et de sentimentalisme, dans de grands décors sinistres et probablement coûteux. D - de Sean Penn, Into the wild (2007). Fable nourrie de rebellitude hollywoodienne, appuyée de chansons pénibles. Tenu 21 minutes. E - de Sidney Lumet, 7 h 58 ce samedi-là (2007). Braquage raté, mauvaises décisions, malchance et relations familiales tordues. La narration... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 14 juin 2018

deux auteurs

Deux jours de suite, deux interlocuteurs m'ont suggéré de lire deux auteurs étrangers, avec lesquels on me suppose un apparentement, mais que je ne connais pratiquement que de nom, Robert Walser et Jim Harrison. A l'occasion je m'enquerrai.
Posté par Ph B à 06:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 9 juin 2018

Je reproduis ci-dessous le collage d'onze fragments extraits de mes journaux, dont certains retouchés, et portant alternativement sur la Terre et le Ciel, par lequel je contribue très discrètement à une exposition où le texte n'est pas affiché, et n'est lisible que dans un document payant. ONZE PROPOSITIONS SUR LA TERRE ET LE CIEL Peuplé de nuages, ou semé d’astres, le ciel devient un paysage.Accroupi sous les fusains, j’arrache du lierre sur le sol. Une pierre se met à bouger sous mes doigts. C’est un énorme crapaud.Une nuit... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 6 juin 2018

potlatch

Mal renseigné par une vendeuse, j'ai acheté des cartouches d'encre noire Parker, qui ne vont pas du tout dans mon Waterman. Si quelqu'un de mes lecteurs en a l'usage, je les offre.
Posté par Ph B à 00:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mardi 5 juin 2018

exposition

Je suis très exceptionnellement mais très aimablement invité à participer à une exposition intitulée «Nous n'irons pas tous au Paradis», qui se tiendra du 8 au 23 juin à la galerie Le soixante-neuf, 69 rue Mandron à Bordeaux. Elle réunira les contributions de cinq plasticiens (Emmanuel Aragon, Amandine Braci, Klára Dolezálková, Christophe Massé et l'organisatrice Margot Sokolowska) et de deux hommes de plume (Christian Malaurie et moi-même). Ayant le plus grand mal à écrire sur commande, j'ai réalisé pour l'occasion un collage... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 3 juin 2018

rue sainte-c

En fixant un rendez-vous à la hâte par la messagerie électrique, une faute de frappe ou un caprice du correcteur automatique m'a fait écrire, au lieu de rue Sainte-Cath, rue Sainte-Cash, ce qui n'était pas tout à fait absurde.
Posté par Ph B à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 2 juin 2018

choses rêvées

J'ai rêvé que c'était le soir, que je rentrais chez moi (j'habitais un rez-de-chaussée urbain mais qui ressemblait à la ferme natale de ma mère) et que dans le logement d'à côté Cormary, Zamor (gens que je ne connais que très vaguement et immatériellement) et des amis à eux tenaient une conversation animée. Je n'osais ni les prier de m'accepter dans leur compagnie, ni leur demander de parler moins fort, car je sentais que leurs voix sonores allaient m'empêcher de trouver le sommeil. J'étais bien embêté.
Posté par Ph B à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 31 mai 2018

En hiver tout repose, au printemps tout explose.
Posté par Ph B à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 28 mai 2018

ma vie palpiteuse, suite

Il n'y avait pas grand monde aux obsèques de ma mère, avant-hier samedi à Mérignac. Nous étions une dizaine. Il avait été convenu que je fasse un discours commémoratif, et j'avais pris quelques notes à ce propos. Je prévoyais une première partie rappelant l'histoire de la défunte, et une seconde évoquant sa personnalité à travers quelques anecdotes dont j'ai le souvenir. Mon grand souci était de ne pas me laisser emporter par l'émotion, mais le Xanax m'a maintenu serein. Le problème imprévu fut que le temps manquait, il m'a fallu... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,