5d44f02d-2bcd-4470-b5c4-656c0740298c_2Un interlocuteur, à qui je confiais que je n'aimais pas beaucoup le cinéma espagnol en général, et surtout pas celui de Buñuel, m'a suggéré de voir au moins Belle de jour, chef d'oeuvre indiscutable à ses yeux. Eh bien c'est fait, je viens d'emprunter et de regarder ce film, et je dois dire que je ne l'ai pas admiré. Passe encore qu'il y ait là des acteurs que je n'ai jamais bien appréciés, Piccoli et Deneuve la Fade. Mais surtout cette histoire, quelle foutaise, quel misérable petit ramassis croupissant d'actes sans intérêt, où le répugnant le dispute au ridicule. Penser en outre qu'avec ces âneries, le laborieux génie de gauche s'imaginait «lutter contre la bourgeoisie», haha, quelle pauvreté. E.