Il y a dans l'angle sud-est de la place Pey-Berland, entre la rue du Loup et le cours Alsace-Lorraine, une belle façade large de huit fenêtres. Entre certaines de celles du premier étage figurent de grands médaillons ovales vides, au pourtour gravé, qui semblent destinés à accueillir une décoration, pour l'instant absente, peut-être pour toujours.