md22457070853

J'aime beaucoup El bestiario esculpido en Navarra (le bestiaire sculpté en Navarre) d'un certain Ignacio Malaxecheverría, publié à Pampelune en 1982 par l'Institución Príncipe de Viana, dépendant du gouvernement provincial. C'est un exemple d'argent public bien employé. Après une introduction, le livre est constitué d'une série de chapitres alphabétiques consacrés à une trentaine d'animaux réels (Aigle, Eléphant, Sanglier, ...) ou fabuleux (Dragon, Griffon, Sirènes, ...) représentés dans la sculpture médiévale, principalement dans la décoration des bâtiments religieux (portails, chapiteaux, ...). Le texte de chaque chapitre est illustré de quelques photos en noir et blanc, austères mais prises avec soin, en particulier les bas-reliefs, montrés sous éclairage rasant. Ce livre me plaît par son sujet intéressant et bien défini, sa forme de dictionnaire, son air sérieux, sa solidité matérielle (bon papier, reliure cousue). Il a eu au moins deux rééditions, ce qui est mérité.