langfr-1024px-Flag_of_the_United_States

En feuilletant l'excellent site AskMetaFilter, dont je consulte de préférence la section Writing & Language, je suis tombé sur la question d'un certain binkfrnk, qui se demande pourquoi l'on présente traditionnellement les couleurs du drapeau américain dans l'ordre red, white and blue, rouge-blanc-bleu, et non dans un autre. Plusieurs lecteurs supposent que c'est pour des raisons d'euphonie, ce qui n'est pas très convaincant. L'usage exactement inverse des Français, bleu-blanc-rouge, est justifié par le principe de la lecture de gauche à droite. Dans le cas du drapeau néerlandais, l'énoncé rouge-blanc-bleu se justifie de même par la lecture de haut en bas. Un lecteur fait remarquer que dans les premiers temps New York fut un établissement hollandais, la Nouvelle-Amsterdam (après avoir été toutefois la Nouvelle-Angoulême française). Un autre se demande si les Américains ne suivent pas l'exemple britannique, l'Union Jack étant également décrit comme rouge-blanc-bleu, peut-être parce qu'il est formé d'abord du drapeau anglais rouge et blanc, auquel est venu se superposer le drapeau écossais bleu et blanc. La meilleure explication semble être que dans la définition héraldique officielle du drapeau américain, la partie rayée, soit la partie principale, au moins par l'espace occupé, commençant en haut par une rayure rouge, est décrite d'abord (de gueules et d'argent, soit rouge et blanc), ensuite seulement le petit canton étoilé (d'azur et d'argent, soit bleu et blanc). Mais on remarquera que les Américains surnomment leur drapeau Stars and Stripes, mettant alors la partie étoilée en avant, et non Stripes and Stars. Sur ce point l'euphonie paraît plus justifiée.