samedi 17 novembre 2018

être en capacité de

Il n'y aurait rien d'excessif par exemple à déchoir de ses droits civiques tout citoyen francophone pris en flagrant délit d'utiliser l'expression «être en capacité de».
Posté par Ph B à 00:18 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :