Unknown

J'essaye de m'imposer de ne plus employer l'horrible mot «bulot», et d'utiliser à la place le synonyme «buccin», qui a tout de suite plus d'allure. Ce n'est pas bien grave, mais décidément il y a dans ce bulot quelque chose de ballot, de falot, de ramollo, qui éteint la ferveur. Imagine-t-on un héros, qui s'appellerait Bulot Bill?