Unknown

Je voudrais dire un mot des excellents cadeaux que l'on m'a rapportés de l'autre bout du monde.
Tout d'abord des allumettes, à ma demande, parce qu'il m'importe d'entretenir un stock d'allumettes étrangères dans ma cuisine de la Croix : un paquet de cinq petites boîtes, contenant chacune «38 fósforos», de la marque Copihue. C'est le nom en mapuche de la fleur nationale du Chili, fleur d'une plante grimpante (Lapageria rosea) que les Anglais appellent Chilean bellflower, la clochette chilienne. Il y en a une photo sur le couvercle, avec les conseils d'usage : «Mantener fuera del alcance de los niños. Cierre la caja antes de encender.»
Ensuite une savonnette, type de marchandise que je prise également, celle-ci ronde et provenant de l'île de Tahaa. En me renseignant je vois que Wikipedia a pris le soin de traduire jusqu'en occitan son article sur l'île, sans avoir l'idée de donner le sens du nom.
Enfin un splendide opercule d'escargot marin, de neuf centimètres de diamètre, qui pèse plus de 300 grammes. J'ignorais que ce genre d'objet existe. C'est un bloc de calcaire rond, plat, lisse et blanc, avec des traces de vert-brun, et la marque d'une ligne spirale.
En écoutant la voyageuse, j'ai remarqué la bizarre consonance du nom du désert d'Atacama, où l'on peut entendre Atac et Ama.
Et puis : j'aime beaucoup le nom des «îles Sous-le-Vent».