ban_batcub_page

Ca y est, je l'ai fait, hier après-midi sur les 15 h 18, au ponton des Quinconces, j'ai embarqué sur le catamaran L'Hirondelle, à bord duquel j'ai traversé la Garonne jusqu'au débarcadère de Stalingrad. Ce fut bref, quelque trois minutes, mais agréable. Il faisait bon et il n'y avait pas trop de monde. Le bateau accueille au maximum soixante personnes, et nous n'étions qu'une quinzaine. On peut à loisir s'installer dans la cabine ou rester sur le pont, comme j'ai fait. Sur l'autre rive, je suis allé visiter le nouveau Jardin botanique, dont j'étais curieux. Ce jardin m'a paru botanique, certes, mais pas extraordinare, quoique sympathique comme tous les jardins. Il a de bonnes allées, en dalles très longues, mais par endroits ces sentiers tournent court et l'on doit marcher dans l'herbe. Il y a plusieurs sortes d'îlots surélevés, où sont cultivés différents biotopes, mais on n'a pas le droit d'y mettre les pieds. A l'extrémité ouest, la plus près des quais, il y a un étang bordé de toute une collection de petits bassins séparés par des passerelles, où l'on aimerait se promener, or c'est interdit. Tout cela est un peu contrariant. Ce que j'ai le mieux aimé dans ce parc, c'est sa forme générale très allongée, dans les soixante-dix mètres sur six cents, paraît-il. Quand j'en ai eu assez, c'était la mauvaise heure pour reprendre un bateau (le week-end, il n'y en a qu'un tous les trois quarts d'heure, donc il vaut le coup d'étudier les horaires) et je suis rentré en tram.