L'on a la charité de me faire remarquer ce détail, qui m'avait échappé l'autre jour sur la photo de Yannick, décidément plus parfaite encore que je ne la jugeais, que sous l'oiseau de pierre est présent un discret oiseau de chair, en quoi l'on reconnaît cette fois sans aucun doute un Faucon crécerelle. Du coup, je complète en ce sens ma note sur le sujet.