J'ai essayé de lire Rosa mystica, de Louis Calaferte, et n'y trouvant aucun intérêt, j'ai assez vite laissé tomber.